Faranah : le district de Magna abrite le mini-forum des Touramans

Print Friendly, PDF & Email

C’est dans le cadre de raffermissement des de liens de parenté et de cohésion entre les 24 facettes que les Touramans organisent chaque année des cérémonies de retrouvailles, d’échanges et de lecture de Saint coran tant en Guinée qu’en Afrique.

Après le secteur Bouran, dans la sous préfecture de Beindou, c’est le district Magna situé à 10 kilomètres de Faranah centre qui abrite les festivités de cette année. Ces descendants de Touraman sont venus des localités de Dabola, Kouroussa, kankan,  Mandiana, siguiri et du Mali pour être au bain de cette rencontre annuelle. Autorités administratives et politiques de Faranah étaient également au rendez-vous. 

Au nom de la commission d’organisation de cette forum, Fankawa Traore souligne l’objectif du forum : « Nous avons organisé ce forum pour que les descendants de Touraman puissent se retrouver, se connaître et échanger sur les questions liées à l’unité, la cohésion sociale et le développement. Ce forum a permis à bon nombre de personnes de connaître son histoire et de s’inpreigner de nos identités culturelles. Nous à ceux qui n’ont pas participer cette édition de tout faire pour participer la prochaine édition », dit-il. 

Au nom des autorités administratives, le préfet de Faranah, Elhadj Ibrahima Kalil Keita a laissé entendre : « Nous en tant qu’autorités de la place, nous nous réjouissons de la tenue d’une telle rencontre. Notre président a pour préoccupation fondamentale la promotion de la paix. Si les Touramans se fixent le même objectif, nous ne pourrons que saluer et appuyer cette belle initiative.  Nous vous invitons à la de multiplication d’une rencontre car elle y vas dans le cadre de renforcement de tissu social et la de la réhabilitation de nos valeurs culturelles et ancestrales. »

Les cérémonies de ce forum ont pris fin par les prières et bénédictions la paix et la quiétude en Guinée. 

Lanciné, depuis Faranah

+224 628464659

1 Commentaire
  1. TRAORE 1 semaine il y a
    Repondre

    Le père spirituel de Manden-MANSA, le symbole de la loyauté et de la bravoure. Le sauveur des CONDE. Touraman n’a pas vécu inutile.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.