Faranah : le district de Massiramoribaya bénéficie d’un poste de santé à travers l’ANAFIC

Print Friendly, PDF & Email

Dans le souci d’améliorer les conditions de vie de la population, le gouvernement guinéen sous l’initiative du président Alpha Condé, a mis en place l’agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC).

A ce jour, plusieurs infrastructures sont réalisées  dans le pays à travers cette agence. Dans la sous-préfecture de Beindou, le district de Massiramoribaya bénéficie un poste de santé, le logement du personnel soignant composé de trois chambres et salon, une salle de trie, deux blocs de latrine de 6 cabines et le tout dans une clôture grillagée avec une électrification solaire.

La remise de ces infrastructures a eu lieu ce mercredi, 26 mai 2021 devant les autorités administratives et politiques de Faranah, les élus locaux de la sous-préfecture de Beindou ainsi que les citoyens de Massiramoribaya et environnants. Ce poste de santé porte désormais le nom de la première Dame de la République, Hadja Djènè Kaba en reconnaissance des efforts de développement consentis par le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé.

Après la présentation des noix de cola traditionnelle, le président de district de Massiramoribaya Sagna Oularé s’est exprimé en ces termes : « Aujourd’hui, nous rendons grâce à Dieu. Nos femmes ont souffert à cause de ce problème de poste de santé. C’est par la volonté des 11 districts de la commune rurale de Beindou plus Condedou que nous avons bénéficié ce poste de santé. Avant, on ne donnait pas de moyens aux villages pour pouvoir se construire, mais grâce aux initiatives du Président Alpha Condé, nous bénéficions aujourd’hui des infrastructures de développement. C’est pourquoi, nous, populations du district de Massiramoribaya décidons  de donner le nom de ce poste de santé à première Dame de la République, Hadja Djenné Kaba en dépit des efforts consentis par son épouse, Professeur Alpha Condé. »

Pour sa part, Florentin Sagno, secrétaire général chargé des Affaires administratives, représentant le préfet a fait une invite à la population bénéficiaire : « Je suis heureux que le nom de ce bijoux soit donné à la première Dame de la République. Depuis que l’ANAFIC a commencé, c’est première fois qu’une localité donne le nom de son infrastructure à un membre de la famille du président. Nous vous invitons à bien entretenir ce poste de santé et le personnel qui sera là pour assurer vos soins de santé. Aux personnels de ce poste de santé, sauvez cette population. Vous n’êtes pas là pour autre chose mais pour cette population mais surtout les femmes. »

Les femmes, elles ont exprimé leurs sentiments : « Nous sommes vraiment satisfaites pour l’acquisition de ce poste de santé. Quand une femme était en travail ou un autre citoyen tombait malade, on était obligé de parcourir plusieurs kilomètres pour l’envoyer soit à Dalafilany ou à Beindou. Mais aujourd’hui, on peut rester ici suivre paisiblement nos traitements, chose qui nous va droit au cœur. Nous remercions et bénissons pour le président Alpha Condé pour ce don. »


Lanciné Keita, depuis Faranah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.