Connect with us

Societé

Faranah : le ministre de la Sécurité pose la première pierre d’un centre de santé à Tonkolonko

En séjour à Faranah, sa préfecture d’origine, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile Alpha Ibrahima Keira a procédé la semaine dernière à la pose de la première pierre d’un centre de santé amélioré au quartier Tonkolonko 2.  Les populations de ce quartier de la commune urbaine de Faranah se sont fortement mobilisées pour assister à la cérémonie de pose de la première pierre. La notabilité, ainsi que les autorités administratives de Faranah étaient également là.

« Nous sommes très contents d’être avec vous dans cette cérémonie qui nous réunit en ce moment. Les sages, femmes et jeunes de Faranah vous chargent de dire au Président Alpha Condé qu’ils lui restent résolus et fidèles à ses idéaux », a exprimé le colonel en retraite Sékou Camara à l’endroit du ministre. Et de poursuivre avec des doléances : « cependant, nous sollicitons auprès du président Alpha Condé de nous aider à achever les travaux de rénovation de la cité du Niger, la reconstruction du grand pont de Faranah qui cède petit à petit sous le poids de l’âge, la réalisation de l’usine de sucre de Bania et la réhabilitation de l’usine de Gari (farine de manioc)».

Dans son discours, le maire de la commune urbaine de Faranah a exprimé la satisfaction des populations du quartier pour la pose de la première pierre de ce centre de santé. L’occasion était pour Oumar Camara de rendre un vibrant hommage au chef de l’État pour son initiative de mise en place du fonds de développement local géré par l’Agence nationale de financement des collectivités locales. « Grâce à cette initiative présidentielle, la commune urbaine de Faranah a bénéficié d’un financement de 2 365 016 743 francs guinéens pou la réalisation de son programme annuel d’investissement (PAl) 2019… », a salué le maire.

Le ministre Keira a profité de cette cérémonie pour appeler les citoyens de Faranah à la paix et au travail. « Brave population de Faranah, nous sommes ici porteurs d’un message de haute appréciation pour tout ce que vous avez fait dans le combat politique du Président Alpha Condé. Le Président de la République vous adresse un message de reconnaissance et de fierté. C’est aussi un message qui s’adresse à tous les jeunes de Faranah sans exclusion. Il faut que les jeunes s’unissent sans clivage politique.  Il faut que les jeunes acceptent d’étudier, d’apprendre les métiers, d’enterrer nos différends. Les messages que vous venez de me confier seront fidèlement transmis au Président Alpha Condé. Je vous l’assure que le Président ne ménagera aucun effort pour la prise en compte de vos différentes préoccupations », a exprimé le ministre de la Sécurité à l’endroit de la population de Faranah », a exprimé le ministre de la Sécurité à l’endroit des Sankarankas.

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook