Faranah : le règne des voleurs de moto

Print Friendly, PDF & Email

Les engins roulants, particulièrement les motos de marque TVS, JUV, KTM (pub gratuite) deviennent la cible privilégiée des voleurs de moto dans leurs opérations. Malgré les multiples cas signalés au cours de cette année 2019, aucun de ces malfrats n’a pour le moment été mis aux arrêts.

Ce lundi, 9 décembre, c’est le président de jeunesse du quartier Dandaya et directeur de l’hôtel royal Solima en face du camp militaire qui a payé les frais. Sa moto de marque KTM de couleur noire a été volée en plein centre-ville. Sur les circonstances de ce vol, la victime Mamady Sidibé raconte : « ce soir, vers 15 heures, je suis venu sur ma moto KTM couleur noire à la gare routière centrale. Je l’ai garée en face du bar café appelé ” Thé Diaby”. Je suis rentré au marché pour les achats. À mon retour, j’ai trouvé qu’ils ont volé ma moto.  C’est le 5 août dernier que j’ai payé cette moto ».

Poursuivant, Sidibé dit prier « toute personne qui a pris cette moto de me la retourner. Quitter Dandaya pour se rendre dans mon lieu de travail la distance est grande. Je demande aux personnes de bonne volonté et aux autorités de bien vouloir m’aider à retrouver ma moto si non je n’ai aucun autre moyen », dit Mamady.

Ces derniers temps, le vol de moto dans le Sankara est devenu le sport favori des malfrats.a

Lanciné Keita, correspondant à Faranah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.