Faranah : les activités paralysées depuis l’annonce de la prise du pouvoir par l’armée

Print Friendly, PDF & Email

Depuis l’annonce du renversement du régime du Professeur Alpha Condé, Faranah, la capitale du Sankaran, vit dans la morosité. Commerces fermés, rues désertes et les secteurs d’activité complètement paralysés : telle est l’image que renvoie actuellement la ville qui a vu naître le premier président de la Guinée indépendante, Ahmed Sékou Touré. Sur les ondes des médias locaux, on diffuse de la musique, avec des messages de paix et de tolérance. En attendant les jours à venir, un climat de  méfiance  règne  dans la cité  de Douty Nonofodéba Oularé.

Nous y reviendrons !

Lanciné Keita, correspondant à Faranah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.