Faranah : les fidèles musulmans célèbrent l’Aïd-el-Kébir sur fond de l’unité et la lutte contre le Coronavirus

Print Friendly, PDF & Email

Les fidèles musulmans de Faranah à l’instar de leurs coreligionnaires du monde viennent de célébrer la fête de tabaski. Autorités administratives, politiques, religieuses  et citoyens se sont fortement mobilisées pour venir accomplir leur obligation religieuse.

Dans son serment de circonstance, l’imam de la grande mosquée de Faranah a souligné : « Nous remercions Dieu qui nous a permis de vivre ce jour. Aujourd’hui, notre pays traverse de problèmes majeurs. il s’agit des problèmes politiques qui opposent actuellement les fils et filles d’une même nation. A ceux-ci s’ajoute le Coronavirus qui a fait des victimes et qui fait plonger le pays dans un marasme économique. Nous demandons aux Guinéens de prôner la paix et l’unité. La guerre ne connaît ni malinké, ni peuls, ni Sousou, guerzé ou Kissi. Acceptons-nous dans la différence. Nous prions Dieu pour la paix et la quiétude dans notre pays. Nous demandons à Dieu de répandre de nouveau  sa grâce sur la Guinée pour éradiquer la maladie corona virus »,  a laissé entendre Elhadj Aboubacar Touré.

Au nom des autorités administratives, le gouverneur de la région administrative de Faranah Mohamed Ismaël Traoré a lancé un appel aux citoyens de sa juridiction : « Je remercie la population de Faranah pour avoir continué à observer les mesures barrières, mais il faut encore beaucoup de vigilance parce que qu’on constate un délaissement et çà c’est parce que les gens pensent que  la maladie Coronavirus commence à s’éloigner alors que la maladie tourne entre nous. Il ne faut pas qu’on la communautarise. Donc, il faut continuer à observer les mesures barrières, continuer à porter les bavettes, à laver les mains. Faranah peut s’enorgueillir parce que qu’il y’a la paix et la quiétude ici et l’équilibre sociale n’est pas en danger ici. Il faut continuer à formuler les prières pour que les élections qui viennent puissent se passer dans la paix la quiétude et que le Président Alpha Condé soit toujours Président de la République de Guinée. »

A noter que dans les lieux de prière le port de bavettes a été obligatoire.

Lanciné Keita correspondant à Faranah

+224 628 464 659

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.