Faranah : les forces de défense et de sécurité mettent le grappin sur huit présumés coupeurs de route

Print Friendly, PDF & Email

Hier jeudi 30 juin 2022, huit (8) présumés malfrats ont été présentés à la presse dans la cour du tribunal de première instance de Faranah. Un pistolet de fabrication locale, un téléphone, une paire de ciseaux, des machettes, deux motos de marque TVS et des gris-gris de protection  ont été saisis par les hommes en uniforme au cours de leurs opérations. Le colonel Ibrahima Koumbama Diallo, commandant du groupement de la gendarmerie territoriale de Faranah, a dévoilé à cette occasion la composition des trois groupes de présumés bandits arrêtés. 

 » Il y a un bon moment, ces coupeurs de route opèrent sur les tronçons Faranah-Mamou, Mamou-Kindia. Il y a trois groupes de personnes que nous avons interpellés. Le premier groupe est composé de : Mamadou Saliou Diallo; Souleymane Diallo et Amadou Sadjo Barry. Le deuxième groupe est composé de : Khaly Samoura et Aly Diawara. Le troisième groupe est composé de : Mamadou Thely Bah ; Yahilla Barry et Ousmane Diallo « , a-t-il précisé.

Pour sa part, l’adjudant-chef Mamadou Saïdou Algassime Diallo, commandant par intérim de la brigade de recherche de Faranah, a interpellé les autorités de la région en ces termes:  » Nous interpellons toutes les autorités de Faranah et de la région en général de mener la police administrative qui est celle préventive auprès de la population pour les inviter à comprendre que nous travaillons pour la sécurité de la population. Quand la population n’est pas conscientisée, elle ne peut pas collaborer avec les services de défense et sécurité. Si les autorités s’investissent pour faire comprendre l’importance de la coopération entre les citoyens et les forces de sécurité,  ensemble nous vaincrons ces malfrats. »

Dans son intervention de circonstance, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Faranah, Sidiki Kanté, a remercié les forces de défense et de sécurité pour avoir assuré la sécurité de la population. Avant d’attirer l’attention de la population afin que des dispositions soient prises pour arrêter ce fléau. « C’est le lieu de remercier les forces de défense et sécurité  de Faranah pour avoir pris toutes les dispositions  pour arrêter ces présumés coupeurs de route. Aujourd’hui, il y a une insécurité totale et récurrente entre Maréla et Faranah. Même en plein jour, les coupeurs de route s’attaquent aux gens. Nous invitons la population pour que chacun prenne ses dispositions pour arrêter ce fléau », a-t-il indiqué.

Lanciné Keita

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.