Faranah : un accident de la circulation fait 2 morts et des blessés

Print Friendly, PDF & Email

La route se fait parler de nouveau à Faranah. Sur la nationale Faranah-Kissidougou, un minibus s’est reversé à Gbanworoya, un district situé à 15 kilomètres Faranah centre. Sur les circonstances de l’accident, les témoins soutiennent la crevaison d’un pneu de derrière avant que le véhicule se renverse laissant ces quatre roues en l’air.

Mohamed Keita, premier secrétaire à l’organisation du syndicat indépendant de Faranah explique : « Je quittais Kissidougou pour Faranah. A l’approche de Gbanworoya, j’ai vu une foule et j’ai compris que c’est un accident. Jai vu deux apprentis couchés à terre. Le premier était déjà mort et le second était dans un état critique. J’ai trouvé que des gendarmes étaient sur place. J’ai pris d’autres passagers et un autre minibus est venu prendre le reste des accidentés. Le véhicule accidenté était conduit par Sékouba Oularé dit Grand « C ». Il voyage souvent entre Faranah-Léro et Faranah-Guékédou. »

Pour sa part, Aboubacar Dabo, médecin chef au service urgence de l’hôpital régional de Faranah nous fait le point la situation des accidentés : « Nous avons reçu 16 personnes qui étaient à bord du véhicule. Sur les 16, il y avait 11 femmes dont 2 fillettes. Il y avait également 5 hommes dont le chauffeur et ses deux apprentis. Un apprenti est décédé sur les lieux de l’accident et le second est décédé ici. Aucun de ces apprentis n’a encore dépassé 20 ans. Au cours de cet accident, les deux apprentis Sackö Camara et Sidy ont perdu la vie suite au choc qu’ils ont reçu au niveau de leurs têtes. Ces apprentis se trouvaient sur le porte bagage du véhicule qui leur a catapulté », expliqué  Docteur Dabo.

Lanciné Keita depuis Faranah 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.