Faranah : un enfant de 7 ans se noie dans le fleuve Niger

Print Friendly, PDF & Email

La liste des cas de noyade continue de s’allonger à Faranah. En cette période de saison sèche, la ville a enregistré son cinquième cas. Sékou Sanoh, âgé de sept ans est cet enfant qui vient de perdre la vie dans le fleuve Niger par suite de noyade, non loin du garage AGRIMA et du grand pont métallique qui relie le quartier Aviation au reste de la ville. Le drame s’est produit samedi vers 18 heures. Sur les circonstances de sa mort, son grand frère Aboubacar Sanoh explique : « ce soir, nous avons décidé d’aller laver nos habits au fleuve. Arrivés là-bas, moi, je lavais mes habits pendant qu’eux continuaient à se baigner. Je les ai chassés pour qu’ils viennent laver les autres habits.  Les autres enfants sont venus mais lui, je ne l’ai pas vu. C’est ainsi qu’on a commencé à le rechercher, mon ami l’a retrouvé et ensemble nous l’avons fait sortir de l’eau pour le faire coucher sur la rive. Avant notre départ  de la maison, je lui avais dit de ne pas  aller au fleuve  mais il s’est  caché  pour rejoindre le fleuve  avant nous ».
Le président de quartier Kava Ouléni Camara a, pour  sa part, invité  les citoyens à veiller sur  leurs enfants.

« C’est vers le crépuscule que j’ai été informé de la noyade de cet enfant. Je me suis rendu sur les lieux. Nous avons alerté la police qui est venue faire son travail. Nous demandons aux responsables de famille de veiller sur leurs enfants. Souvent, c’est en cette période de saison sèche que le fleuve fait des victimes. »
Lanciné  Keita, correspondant à Faranah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!