Faranah : un jeune se donne la mort par pendaison, à Tiro

Print Friendly, PDF & Email

Un vent de tristesse et de désolation vient de souffler à Tiro. Dans cette sous-préfecture située à 42 kilomètres du centre-ville de Faranah, les habitants ont découvert ce mardi 16 novembre 2021, un corps sans vie d’un jeune homme de 25 ans.

Une nouvelle qui a suscité assez d’interrogations et d’indignations chez les citoyens de la place. Joint au téléphone, le sous-préfet de Tiro, Jean Louis Kpogomou  témoigne :

« Ce matin j’étais avec une mission qui s’est rendue dans ma juridiction. J’ai été informé de la découverte d’un corps sans vie retrouvé  à quelques 500 mètres de Tiro centre. Arrivé sur les lieux, j’ai trouvé plusieurs personnes venues pour regarder ce corps. Après les observations, j’ai informé mes chefs hiérarchiques. Ceux-ci  ont dépêché une équipe pour venir toucher du doigt la réalité. Les gendarmes sont venus faire leur enquête. Nous attendons l’instruction des autorités compétentes pour mettre le corps à la disposition de sa famille. « 

Âgée de 25 ans, la victime Sidiky Mara etait chauffeur de profession. Ces derniers temps, il avait quitté Mandiana pour rejoindre la famille à Tiro où il travaillait avec une batteuse dans l’espoir de se retourner à Mandiana après la moisson.

Selon certaines sources, Sidiky Mara accusé de vole d’une somme de 2 millions de francs guinéens, n’a pu supporter cette accusation. C’est ainsi qu’il s’est rendu sur la route de Niandalfè où il aurait appelé son jeune frère pour informer sa mère sa décision de suicide. Le temps pour son jeune frère et sa maman de se rendre sur le lieu, Sidiky Mara s’était déjà ôté la vie par pendaison. 

Lanciné Keita depuis Faranah

+224 628 464 659

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.