Faranah : un voleur tombe entre les mains de sa victime

Print Friendly, PDF & Email

On n’en finit plus avec la recrudescence du vol dans la commune urbaine de Faranah, au grand dam des pauvres citoyens qui vivent une peur bleue. Plusieurs opérations des malfrats au cours de l’année 2019 sont à l’origine de cet état de fait.

Après les cas du lundi 09 décembre et du mercredi 12 décembre où deux motos de marque KTM et HAOUJOUE, les voleurs ont mené une nouvelle opération chez Kamoudou Kéita, un assistant comptable à la Radio Rurale de Faranah dans la nuit du vendredi à samedi 14 décembre 2019.

Sur les circonstances du vol, nous avons rencontré la victime Kamoudou Keita : « J’ai été victime d’une tentative de vol à mon domicile du quartier marché 2. A mon retour du travail, j’ai déposé mon sac dans la chambre à coucher. Il contenait mon tout nouvel ordinateur portable et certains de mes documents de travail. Après quelques temps de repos en compagnie de mon épouse qui, après un tour dans la chambre, a surpris un voleur en train de tirer mon sac par la fenêtre. Les cris au secours de ma femme ont alerté le voisinage qui a pu mettre la main sur un des auteurs du nom de Yèrèwa Oularé. Dans son témoignage, il serait venu sous les ordres de son chef, un certain Killa. Mon intervention lui a sauvé la vie devant la foule très en colère qui voulait en découdre avec un des bourreaux de la cité. Aux dernières nouvelles, plusieurs arrestations ont été effectuées, dont celle du fameux chef Killa », a-t-il expliqué à notre micro.

Les regards sont désormais tournés vers la sûreté régionale de Faranah pour voir clair sur la suite des enquêtes afin de mettre hors d’état de nuire le reste du gang qui n’a que trop sévi dans cette ville. Nous y reviendrons.

Lanciné Keita, correspondant à Faranah

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.