Connect with us

Faits divers

Faranah : une mère de famille perd la vie dans un accident de la circulation

Published

on

A Faranah, les accidents de la circulation commencent à pendre une allure inquiétante dans la préfecture. Après les cas du district de Doumbafè mardi 19 et Banian dimanche 24 novembre dernier, un nouveau cas vient d’être a été ce dimanche 1er décembre, dans la commune urbaine de Faranah, quartier Tonkolonkö 2, secteur Massarénkö sur la route nationale Faranah-Kissidougou.

Sounkary Oularé est le nom de la victime, âgé de 38 ans, mariée et mère de 5 enfants.  A l’origine, c’est une voiture de marque Peugeot 306 immatriculé RC-8963-T qui est venu en sens contraire renversé une moto taxis TVS sur laquelle se trouvait la victime Sounkary Oularé qui a succombé à ses blessures, avant d’arriver à l’hôpital régional de Faranah. Le conducteur de taxi-moto, Bakary Mara, élève de terminale sciences Mathématiques au lycée GAN a, quant à lui été gravement blessé. Il a été admis au service d’urgence de l’hôpital de Faranah.

Sur les circonstances de cet accident, Karifa Oularé, chef du quartier Tonkolonko 2, explique : « On a été informé que le chauffeur venait vers l’axe Kissidougou, mais il venait à tombo ouvert. La dame aussi venait du marché. Arrivée à un certains niveau, elle s’est garée avec le taxi maître pour acheter du bois afin de revenir à la maison parce qu’elle est nourrisse et l’enfant avait pleuré. Elle avait reçu l’appel pour ça, entre-temps, le chauffeur est venu en toute pompe, l’a raclée et elle a trouvé la mort sur place. Nous souhaitons que les choses soient éclairées, je demande à les autorités régionales, préfectorales de réglementer la circulation, de demander aux usagers (les engins roulants) de conduire avec prudence », a-t-il expliqué.

Commandant Mohamed Kébé, commissaire spécial de la sécurité routière de Faranah a pour sa part affirmé : « Aux environs de 13 heures 30 minutes, on m’a appelé pour m’informer qu’il s’est produit un accident mortel. Immédiatement, je me suis dirigé vers l’hôpital. De là, j’ai demandé où est le chauffeur, on m’a dit qu’il est dans urgences, je voulais sauver sa vie pour n’est pas qu’il soit victime de la bastonnade. Je l’ai envoyé à mon service pour sa sauvegarde et j’ai pris les références.
L’accident, il semblerait sur le terrain que le conducteur de la voiture de marque Peugeot 306 immatriculée RC-8963-T a circulé à gauche, c’est-à- dire il a laissé son sens pour aller prendre le motard et la femme dans leur couloir. Le chauffeur reste gardé par le service jusqu’au fin d’enquête, le conducteur de la moto taxis est hospitalisé »,
souligne commandant Mohamed Kébé.

Le corps de la victime a été mis à la disposition de sa famille pour son inhumation et le conducteur de taxi-moto est sous les soins intensifs à l’hôpital de Faranah.

Lanciné Keita, depuis Faranah

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités