Connect with us

Societé

Farine périmée dans un magasin de Bobo ‘’pourri’’ : ‘’depuis le temps de Conté, il est nommé ‘’riz pourri’’, il doit aller en prison’’, dit Tiégboro (actualisé)

Une centaine de sacs de farine périmés a été découvert mercredi dans un magasin de stock à Dabompa, en haute banlieue de Conakry, appartenant à l’opérateur économique Thiallou alias  »Bobo pourri » par le colonel Moussa Tiégboro Camara, secrétaire général de la lutte anti-drogue et le crime organisé. « Il faut qu’il [Bobo, ndlr] soit mis en prison définitivement et qu’il dédommage tout ce qu’il a mis comme maladie sur les Guinéens. Depuis le temps de Conté, il est nommé ‘’riz pourri’’. Quand on l’envoyait à la justice ou à la gendarmerie, il sortait le lendemain. Cette fois-ci, si Bobo est envoyé en prison, si on le libère, je n’arrêterais plus jamais quelqu’un pour des aliments pourris. Et je vais envoyer ce message au président de la République, le professeur Alpha Condé. C’est pour lui dire comment nous vivons et comment le consommateur guinéen est exposé. Nous sommes exposés, ce sont des aliments pourris dans les magasins en Europe et en Asie qu’on nous parachute ici. Je vais réunir demain les consommateurs de Guinée et le Ministère de la Santé pour dire que la santé est menacée, la cause ne vient pas ailleurs, elle est interne. Les Guinéens construisent leur émergence sur le cadavre des autres guinéens », a déclaré colonel Tiégboro, cité par nos confrères de MosaiqueGuinée. Ci-dessous, la vidéo… de Louis de Funès Diallo

Mediaguinee

Crédit photo/Mediaguinee

Continuer la lecture
1 Comment

1 Comment

  1. Denise

    15 novembre 2018 at 21 h 03 min

    Ce ministre fait du bon boulot et félicitations à lui et toute son équipe. On doit tous l’épauler. Bravo

Laisser un commentaire

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter