Fatou Gnelloye parle : ”est-ce un crime de prendre des photos avec des militaires ?”

Print Friendly, PDF & Email

Soutenue par le pouvoir selon ses propres dires, Fatou Gnelloye Diallo s’est affichée cette semaine avec trois militaires dont l’un tenait fièrement son sac et son téléphone. La vidéo qu’elle a elle-même mise en ligne avec la phrase choc ”le pouvoir est doux” a provoqué l’ire des internautes notamment ceux de l’opposition.

Dans une vidéo précédente, Fatou Gnelloye qui dit avoir droit à des gardes du corps ”parce que je suis menacée de mort par les extrémistes de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo” serait aussi en rivalité profonde avec une certaine Bounguiss Sow Diallo Bruxelles, une internaute vivant en Belgique et réputée proche de Cellou Dalein Diallo. Les deux dames s’envoient régulièrement des piques chaudes. Au point que dernièrement, des parents de Bounguiss en haute banlieue de Conakry avaient été inquiétés à Conakry par les Gnelloye (Ousmane et Fatou).

Sur sa page Facebook, Fatou Gnelloye, dont le père fut un grand marabout proche de l’opposant Dalein, comme pour répondre à ses détracteurs, demande ”est-ce un crime de prendre des photos avec des militaires ? Lisez plutôt son texte tel que nous l’avons trouvé sur son compte…


“Je sollicite l’attention de mes frères et sœurs Guinéens et , à une certaine presse partisane.

Je suis guinéenne avant d’être peulh et originaire du Foutah Djallon. Je ne perdrais pas mon temps a répondre à certains communicants du RPG-ARC qui ont un pied dedans un pied dehors , je suis constante et je suis fière d’appartenir aujourd’hui à la famille du RPG, le Président Alpha Condé a confiance en moi donc le reste ça m’intéresse peu.
Sur l’image, je suis avec des militaires guinéens qui servent de garde rapprochée pour veiller sur ma personne physique, est ce que c’est un crime de prendre des Photos avec des militaires ?
Je suis fière de cette armée nationale guinéenne qui a d’ailleurs montrée la voie de la liberté à plusieurs pays africains.
Ce que certains personnes malintentionnées oublient que ces soldats sont également mes amis de promotion. Aujourd’hui je suis sous les menaces des extrémistes de l’UFDG qui ont juré de me faire du mal, et de me tuer donc il faut que je reste sous mes gardes. Dans ce pays, c’est l’UFDG qui tuent et cassent , après ils accusent les forces de sécurité.
Ils ont voulu tué Tottirou parceque tout simplement ce dernier détenait des informations confidentielles qui pouvaient nuire sinon épinglé Cellou Dalein leader d’une communauté.

Aujourd’hui mon frère et moi sommes menacés à mort par Cellou Dalein et sa bande parceque nous détenons des informations à caractère confidentiel sur Cellou Dalein et sa femme Halimatou Dalein Diallo.
Donc il est tout à fait normal que je me fasse dès fois accompagner par une garde rapprochée pendant mes déplacements.

A bon entendeur salut .

Vive le Président Alpha Condé
En route pour le premier mandat de la 4ème République.”

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.