Faya, fictif depuis 25 ans : le vice-président du BL parle de ‘’dossier monté de toutes pièces’’

Print Friendly, PDF & Email

Une liste de fonctionnaires fictifs de la Fonction publique sur laquelle figure le nom de l’opposant Faya Lansana Millimouno agite la cité. Son vice-Président Talibé Bah a dénoncé « un dossier monté de toutes pièces pour freiner l’allure du Bloc libéral et de son Président ». Mais, dit-il, ça ne marchera pas. Réaction…

Un autre coup orchestré contre le BL et de son Président docteur Faya Lansana Millimouno.

Ça ne marchera pas !

Je tiens à informer l’opinion nationale et internationale que le Président Faya Lansana Millimouno a cessé de recevoir de salaire de l’Etat Guinéen en 1995 alors qu’il poursuivait ses études post universitaires en commun accord avec les autorités Guinéennes d’alors d’une bourse de la francophonie au Canada pour une durée de cinq ans approximativement (allant du mois d’Août 1993 à Décembre 1998). On lui a coupé ses droits trois ans avant la fin de sa formation tout en sachant qu’il a laissé une famille derrière lui, chose qui est contraire aux règlements pour les fonctionnaires bénéficiant ce genre de formation…
Maintenant, vous avez l’audace de l’accuser d’être fictif sur votre fameuse liste des fictifs de la fonction publique. Alors, nous sollicitons par le biais de l’avocat engagé par le Président du bloc libéral un éclaircissement de ce dossier afin de situer les Guinéens. Dites-nous qui recevait ou continue de recevoir ce salaire ? Soit il y a quelqu’un qui émarge pour recevoir ce salaire ou il y a un compte bancaire ou le salaire est viré. Voilà des logiques simples au lieu de vouloir salir un homme honnête.
Pourquoi avez-vous attendu tout ce temps pour en parler si ce n’est que le désire de vouloir créer des doutes sur un homme correct, un père de famille, un leader visionnaire, vous gênant dans vos activités malsaines?
Au BL, nous restons sereins et l’avocat de docteur Faya Lansana Millimouno fera le travail nécessaire pour situer toutes les responsabilités dans ce dossier monté de toutes pièces pour freiner l’allure du bloc libéral et de son Président. Nous sommes conscients que ce n’est pas la première fois et nous ne serons pas surpris si vous venez avec d’autres montages pseudo réalistes.
Aux militants, sympathisants et responsables du BL, je vous exhorte de resserrer les rangs derrière notre Président pour faire éclater la vérité avec cet Etat voyou. Soyez rassurés que nous irons jusqu’au bout.
La Cellule de Communication produira une déclaration officielle du parti pour condamner rigoureusement cet acte ignomine orchestré par des adversaires de mauvaise foi.

Talibé Bah
Vice-Président chargé des relations extérieures et de la Communication

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.