Fermeture des frontières : ‘’ce sont des milliards fcfa et des multi-milliards gnf que les commerçants ont déjà perdus’’ (Chérif Abdallah)

Print Friendly, PDF & Email

Le président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA), Mohamed Chérif Abdallah Haïdara, a, à travers une vidéo publiée sur sa page Facebook, soulevé ce jeudi 14 Janvier 2021, le calvaire que vivent depuis plusieurs mois les transporteurs aux frontières de la Guinée avec trois de ses voisins : le Sénégal, la Guinée-Bissau et la Sierra Léone.

« Les chauffeurs et les convoyeurs des camions sont en train de souffrir très sérieusement. Beaucoup d’entre eux sont malades, ils n’ont pas de nourriture. L’État guinéen continue à les bloquer injustement au niveau de ses frontières. », dénonce-t-il.

« Nous demandons la solidarité de tous les industriels, de tous les commerçants, de tous les transporteurs, ainsi que de toutes les bonnes volonté et les organisations de défense des droits de l’homme, pour appuyer notre organisation face à cette situation, pour que les frontières s’ouvrent et que les populations circulent librement avec leurs marchandises. », lance le président du GOHA. « En Guinée, on nous a bloqués, les marchandises pourrissent, les camions sont gâtés, les pneus sont gâtés. Ce sont des milliards de FCFA et des multi-milliards de francs guinéens que les commerçants ont déjà perdus sur place. », a-t-il fait savoir.

Mohamed Chérif Abdallah Haïdara, pour finir, a lancé un appel solennel à la communauté internationale. « M. Alpha Condé, vraiment, il a fatigué les citoyens, les commerçants et les transporteurs guinéens. Nous lui demandons de mettre fin à ça. Nous sommes fatigués. », a-t-il martelé. Avant de s’adresse aux transporteurs et commerçants en ces termes : « les fiches qu’on a déjà envoyées sur place, faites-vous recenser, pour qu’on puisse vous aider. Les avocats sont prêts et la procédure sera engagée. »

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.