Fermeture des frontières : les ministres Khalil et Damantang chez le président Bio, à Freetown

Print Friendly, PDF & Email

La Guinée et la Sierra Leone continuent les discussions pour la réouverture des frontières entre les pays, fermées à la veille de la présidentielle du 18 octobre dernier.

Selon la Cellule de Communication du Ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, accompagné de Monsieur Damantang Albert CAMARA, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, ainsi que plusieurs hauts cadres des Services de Police, de la Douane et de l’Armée, le Ministre des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Étranger a été reçu en audience par le Président sierra-léonais Julius Maada BIO à Freetown

« C’est la suite d’une mission que le Président sierra-léonais avait envoyé à Conakry les 28 et 29 janvier, dans le cadre des discussions bilatérales entre nos deux pays sur la question de la fermeture de la frontière. Donc, nous avons commencé des discussions et des travaux à Conakry. C’est ce que nous sommes en train de continuer à Freetown ici. Et à la suite des séances de travail, nous ferons le compte-rendu à nos deux Chefs d’États respectifs », a dit le ministre Kaba à sa sortie d’audience.

Lae pouvoir de Conakry a ouvertement accusé la Sierra Leone de soutenir des opposants pour déstabiliser la Guinée. Le vice-président sierra léonais Mohamed Juldeh Jalloh avait été nommément cité par le président Alpha Condé et le ministre d’Etat secrétaire général à la Présidence de la République Naby Youssouf Kiridi Bangoura de parrainer des centres d’entrainement de mercenaires contre Conakry.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.