Fête de l’indépendance à Pita: le ministre Mouctar Diallo appelle à l’unité nationale et à la paix

Print Friendly, PDF & Email

La Guinée a commémoré ce vendredi, 02 octobre 2020, le 62e anniversaire de son indépendance. Partout dans le pays, des cérémonies solennelles ont été organisées. À Pita, la fête a été célébrée dans l’enceinte de la préfecture en présence des autorités locales, des ministres Mouctar Diallo et Mory Sangaré, des sages ainsi que des populations. 

Dans son discours de circonstance, le préfet de Pita Kalidou Kéïta a salué la mémoire des pères de l’indépendance et remercié le Président Alpha Condé pour la mutation positive apportée à la Guinée depuis 2010.

« (…) Depuis l’accession de notre pays à l’indépendance, notre chère Guinée a enregistré d’énormes mutations sur le plan politique, économique et social. La Guinée a amorcé son véritable décollage avec l’avènement au pouvoir du professeur Alpha Condé qui ne ménage aucun effort pour sortir le peuple de Guinée de l’ornière. Ces 10 années du professeur Alpha Condé à la tête de notre pays ont apporté beaucoup de bonheur aux populations guinéennes à travers notamment la réalisation de grands projets tels que les barrages hydroélectriques de Kaléta et Souapiti, l’ANAFIC pour le transfert de compétences aux collectivités locales et tant d’autres micros projets qui vont en droite ligne de sa politique de développement intégrée et intégrale de la Guinée. , a-t-il déclaré. 

La Guinée est à 3 semaines d’une date fatidique en l’occurrence la présidentielle du 18 octobre, c’est pourquoi le ministre de la jeunesse Mouctar Diallo invite les Guinéens à préconiser l’intérêt commun. 

« À l’occasion de ce jour anniversaire d’indépendance recouvrée, je voudrais prier pour tous nos devanciers qui se sont battus pour une Guinée unie. Je souhaite bonne fête d’indépendance à tous les Guinéens. Je demande à chacun de s’inspirer du passé positif de notre pays pour construire un avenir meilleur. Nous sommes également dans une période électorale. À cette occasion, je voudrais humblement demander à toutes et à tous de mettre la Guinée en avant, d’œuvrer pour la  consolidation de la paix sans laquelle, on ne peut rien faire, d’œuvrer pour la consolidation de l’unité nationale garante de notre vivre-ensemble, d’œuvrer ensemble pour la consolidation de la démocratie. Nous serons ceux qui vont préserver la Guinée. Parce que la Guinée ne nous appartient pas, elle appartient aux générations futures (…) », a-t-il dit. 

En compagnie du maire de la commune urbaine de Pita Mamadou Oury Diallo, des ministres Mouctar Diallo et Mory Sangaré, le préfet Kalidou Kéïta a procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs à la place des martyrs. 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.