Fête de Pâques à Labé : ”nous avons refusé d’accueillir les fidèles” (Curé)

Print Friendly, PDF & Email

A l’instar de leurs coreligionnaires du monde entier les fidèles chrétiens de Labé ont célébré ce dimanche 12 avril 2020, la fête de Pâques dans un contexte sanitaire très particulier. A cause de la pandémie du covid-19, il vous souviendra que dans un décret du chef de l’Etat, tous les lieux de culte du pays (mosquées et églises) ont été fermés. Une décision qui a sérieusement affecté la célébration de cette chrétienne, comme nous le témoigne ici le Curé de la Paroisse notre Dame du Mont Carmel de Labé.

« Cette année ça n’a pas été facile, c’est la première fois depuis des années que cette fête est célébrée comme ça. C’est la première fois depuis que je suis Prêtre et bien avant ça, qu’on ferme les églises et qu’on ne fête pas Pâques. Néanmoins le samedi la veillée pascale a été célébrée avec les religieux. Nous étions au nombre de 10 personnes, nous avons refusé d’accueillir les fidèles, et c’était dans la petite Chapelle des religieuses. Ça n’a pas été facile, nos avons célébré la Pâques à l’absence de nos fidèles chrétiens puisque l’église était fermée, mais que faire ? On était obligé d’accepter. Les autres années, les fidèles venaient, l’église était pleine, on faisait des soirées récréatives, c’était la grande joie de célébrer la résurrection de notre seigneur Jésus Christ » rappelle le père Apollinaire Koli Kolié.

Poursuivant, le Curé de la Paroisse notre Dame du Mont Carmel de Labé, affirme qu’au moins 10 candidats étaient inscrits pour le baptême, mais malheureusement ils n’ont pas pu être baptisés.

« Il y’a eu des candidats pour le baptême, mais on ne pouvait pas les accueillir, et pourtant ils se sont préparés, ils ont suivi la formation, on devait les baptiser le samedi soir pendant la veillée pascale, on ne pouvait pas, on les a dit d’attendre. Parmi eux, il y avait une vieille qui est venue même me voir elle m’a dit qu’elle voudrait être baptisée, mais j’ai dit maman il faut attendre. C’est une épreuve, seul Dieu qui peut nous sortir dans cette situation » précise le curé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.