Fête nationale de Guinée-Bissau : Ouattara convié, Alpha Condé pas invité

Print Friendly, PDF & Email

Jusqu’où ira le bras de fer entre les présidents Alpha Condé et Umaro Sissoco Embaló? A l’occasion de la fête de l’indépendance de la Guinée-Bissau qui sera célébrée le 24 septembre prochain, le nouveau président a envoyé des invitations à nombreux chefs d’Etat africains dont celui de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara.

Selon Jeune Afrique, « plusieurs chefs d’État s’apprêtent à faire le déplacement pour célébrer la proclamation de l’Indépendance de 1973. Les présidents du Liberia, George Weah, et de la Mauritanie, Mohamed Ould Ghazouani, arriveront à Bissau dès le 23 septembre, jour du 48ème anniversaire de leur homologue Umaro Sissoco Embaló. Le lendemain, date des festivités, le Nigérian Muhammadu Buhari, le Sénégalais Macky Sall, et le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré seront présents à la cérémonie organisée au stade de Bissau puis au déjeuner qui la suivra. Le Togolais Faure Gnassingbé est lui aussi attendu, tout comme les ministres portugais des Affaires étrangères et de la Défense. Le Rwandais Paul Kagame, également invité, n’a en revanche pas encore confirmé sa présence ».

Le journal informe par ailleurs que bien qu’il a des positions divergentes avec l’Ivoirien Alassane Ouattara sur le 3è mandat, Umaro Sissoco Embaló l’a convié à la fête. Mais que ce dernier a préféré envoyer un émissaire de haut rang le représenter. Le Bissau-guinéen, poursuit JA, a mis de côté le président Alpha Condé.

Lors du dernier sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Ethiopie, Alpha Condé aurait refusé de recevoir Embaló. Ce dernier, selon nos sources, était venu lui présenter ses excuses suite à ses écarts de langage lors du premier tour de la présidentielle dans son pays. Alpha Condé n’accèdera pas finalement à la demande du jeune président.

Récemment encore, plusieurs personnalités -dont un puissant opérateur économique guinéen- ont tenté en vain de rétablir le contact entre Conakry et Bissau. Alpha Condé est resté à nouveau inflexible sur le cas Embaló. La tisane malgache contre la Covid-19 destinée à la Guinée est toujours dans le magasin à Bissau.

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.