Fichier électoral : une mission de l’UA attendue mardi à Conakry (source)

Print Friendly, PDF & Email

Sauf dernière décision, une mission de l’Union africaine composée d’experts -comme l’a annoncé le président Alpha Condé dans une lettre qu’il a adressée à Mahamadou Issoufou du Niger- est attendue en Guinée le mardi, 3 mars prochain. Elle vient, selon nos informations, pour évaluer le fichier électoral pour le double scrutin législatif et référendaire après le retrait inattendu de l’OIF en début de semaine, jugeant problématiques plus de deux millions d’électeurs figurant sur les listes électorales.

Alpha Condé qui a difficilement cédé au report [de deux semaines] a dit dans son discours vendredi avoir accepté de décaler le double scrutin pour satisfaire aux recommandations des pays amis.

“La Guinée qui a toujours été caractérisée par son engagement panafricain et la solidarité entre les pays africains, qui s’est toujours impliquée dans le règlement des conflits ne pouvait pas donc ne pas tenir compte des pays amis. C’est donc par respect pour eux que nous acceptons ce sacrifice de report malgré les graves inconvénients tant sur le plan financier et matériel”, écrit-il dans la lettre qu’il a adressée à Issoufou, président en exercice de la Cedeao.

Noumoukè S.

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.