Fin de cavale pour Madic 100 frontière, un virulent internaute

Print Friendly, PDF & Email

Il était l’internaute le plus recherché ces derniers temps par le pouvoir de Conakry. Mamadi Condé qui se fait appeler sur la toile ”Madic 100 frontière” a été mis aux arrêts mardi par les limiers à Pamelap, non loin de la frontière avec la République de Sierra Leone.

Selon nos confrères de Guineenews, le très célèbre internaute aux propos anarchistes -qui appelait sans cesse ses compatriotes à partir du Canada à s’en prendre physiquement à Alpha Condé et à l’éclatement de la République- est finalement tombé. Il lui est reproché entre autres d’atteinte à la sûreté de l’Etat, d’incitation à la violence, à la destruction des deniers publics.

Madic 100 frontière a donc été arrêté alors qu’il cherchait à quitter le pays après des jours de campagne aux côtés du candidat de l’UFDG Cellou Dalein Diallo.

Focus

 

1 Commentaire
  1. Abubakarr Daboh 3 semaines il y a
    Repondre

    Une bonne nouvelle c’est ce qui cherche a déstabiliser notre pays après il Exile a l’étranger

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.