Connect with us

En Guinée

Fin de l’atelier sur les techniques de communication pour l’économie de l’eau potable et la gestion durable des ressources hydriques

Published

on

Ce vendredi 11 octobre, le Directeur national de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme (DATU) a présidé la cérémonie de clôture de l’atelier sur les techniques de communication pour l’économie de l’eau potable et la gestion durable des ressources hydriques.

Organisé dans le cadre de la convention de coopération entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée, cet atelier s’est déroulé du lundi 7 au vendredi 11 octobre 2019, dans la salle de réunion de la DATU située au quartier Coléyah, dans la commune de Matam, Conakry. Il a réuni le personnel de la DATU et les responsables communaux de Conakry en charge des questions d’urbanisme.

En prononçant le mot de clôture de cette formation, le Directeur national de la DATU a remercié la partie marocaine pour cette belle initiative. Ibrahima CAMARA espère que les grandes lignes données dans le cadre de cette formation sur les techniques de communication des projets d’assainissement vont aider à améliorer la façon de communiquer de manière à garantir, par la sensibilisation, la pérennité des installations et la gestion rationnelle des ressources hydriques.

Il a aussi réitéré toute la disponibilité de la partie guinéenne à œuvrer pour le développement de la coopération mutuellement bénéfique entre Guinéens et marocains. C’est pourquoi, il a souhaité que de telles formations se poursuivent pour le bien des projets d’assainissement. Avant de déclarer clos, les travaux de la présente formation, le Directeur national de la DATU a félicité les participants pour leur mobilisation, leur assiduité et leur participation de qualité aux travaux de cet atelier.

Auparavant, Mourad ELKHALFANI Ingénieur, Chef de Division de Sensibilisation à la Direction Coopération et Communication de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable du Maroc (ONEE) a donné les objectifs de cette formation.   Lesquels objectifs visent, selon lui, à partager l’expérience marocaine avec la partie guinéennesur les techniques d’accompagnement par la communication  pour la réalisation des projets d’assainissement.

Les thèmes  débattus au cours de cette formation  ont essentiellement porté sur la présentation des notions basiques en matière des techniques de  communication et les cas pratiques. Concernant le volet théorique, il s’agit de la préparation d’un plan de communication pour l’accompagnement et l’appropriation des projets d’assainissement. Ces plans de Communication de l’avis de Mourad ELKHALFANI, ont pour but de passer des messages institutionnels aux partenaires pour inciter leur engagement et leur appropriation des projets en vue de la réussite des projets initiés. L’autre pan de la communication développée pendant l’atelier a porté sur la communication sociale en direction  des futurs bénéficiaires des projets. Cette dimension spécifique de la communication consiste  à initier des campagnes de sensibilisation et d’information, sur  l’impact des projets d’assainissement  en vue d’un changement de comportement pour garantir, au mieux, la pérennisation des installations d’assainissement.

Comme le Directeur national de la DATU, le facilitateur  Mourad ELKHALFANI, s’est engagé au nom de son équipe à rester disponible pour la poursuite du partage d’expérience avec ses frères guinéens.Mourad ELKHALFANI et Mostafa BOUHJITI (Responsable de Communication à la Direction régionale de l’ONEE Branche Eau) ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour expliquer plusieurs thématiques. Dont la stratégie de l’ONEE en matière d’économie de l’eau; de la stratégie de communication à l’économie de l’eau etc..

En un mot comme en mille, cette formation de Conakry devrait promouvoir deux choses : la prise de conscience chez les populations de l’importance des enjeux liés à l’eau et de la nécessité de la préserver ; et des attitudes favorables à l’économie de l’eau.

A noter que les travaux du présent atelier ont pris fin sur des recommandations allant dans le sens de la poursuite de tels ateliers en vue de renforcer davantage les capacités de la partie guinéenne en matière de communication sociale.

Ismaël Cra

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités