Connect with us

En Guinée

Fin des travaux de la 1ère édition du CASSMICA : ‘’le bilan de ce congrès est réellement positif’’ (Malick Sankhon)

Published

on

Organisés par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) guinéenne sous l’égide de l’inter-africaine de la prévention des risques professionnels (IAPRP), les travaux du 1er congrès Africain sur la sécurité et la santé dans les mines et carrières (CASSMICA) qui avait pour thème central « sécurité et santé dans les mines et carrières en Afrique » ont pris fin ce vendredi 6 septembre, à Conakry.

A l’issue de ces travaux de cinq jours d’échanges et de partage entre les 250 participants venus de 13 pays de l’Afrique francophone, quatre recommandations ont été faites et remises au gouvernement guinéen à travers le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail Lansana Komara.

« Ces recommandations sont entre autres l’actualisation du cadre juridique aux mines et carrières et le renforcement du contrôle de son application. La mise en place d’un observatoire de risques dans les mines et carrières. Dans nos recommandations, nos instructions ont été fidèlement restituées, ce qui va nous permettre d’avoir des relations de partenariat avec des pays anglophones qui ne sont pas membres de l’inter-africaine où nous nous retrouvons tous. Nous avons retenu aussi la protection de l’environnement comme nous a recommandé le Président de la République, Pr Alpha Condé. Il n’y a pas que la protection des travailleurs mais aussi de l’environnement afin que la santé soit d’avantage protégée », a déclaré, le DG de la CNSS, Malick Sankhon.

Poursuivant, il a déclaré : « Nous allons mutualiser les expériences. Nous ferons un partage d’information et nous ferons en sorte que le congrès qui doit être triennal soit respecté et que la Guinée soit toujours à l’heure du rendez-vous. Honnêtement, je considère que le bilan de ce congrès est réellement positif et que la Guinée a gagné… »

A noter que les pays comme le Ghana, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée-Bissau, la République de Guinée, Madagascar, le Niger, la République Centrafricaine, la RDC et le Sénégal ont pris part à cette 1ère édition du congrès africain sur la sécurité et la santé dans les mines et carrières (CASSMICA).

Elisa Camara

+224654957322

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook