Fin du Bac à Kindia: 12 candidats dont une fille enfermés à la maison centrale (SNE)

Print Friendly, PDF & Email


Pendant que certains candidats rentrent paisiblement à la maison après le baccalauréat unique, d’autres par contre croupissent à la maison centrale de Kindia. Ces candidats qui sont au nombre de 12 dont une fille sont pris en train de tricher en utilisant des papiers et téléphones dans leur centre respectif.
Contrairement aux années précédentes, les élèves accusés d’enfreindre aux normes de l’examen sont tous conduits en prison. C’est le cas de 12 élèves dont une fille qui, selon le secrétaire régional du syndicat national de l’éducation SNE antenne Kindia, sont dans l’impasse à la maison centrale.
« C’est une humiliation pas que pour le système éducatif mais pour la République. Quand les élèves nous ont expliqué leurs conditions, c’est vraiment déplorable de voir les enfants de 20, 23 ans enfermés dans la même prison avec les criminels qui ont tué, assassiné, volé, et pris en flagrant délit avec des armes. Les 11 garçons sont incarcérés dans la même cellule, ils ne peuvent même pas se coucher. Pour s’asseoir, il faut demander aux autres amis de reculer. l’un deux à un problème de respiration. ses amis m’ont fait comprendre qu’il a failli mourir, ils ont fait appel aux agents de sécurité sans succès. La fille quand à elle est avec les femmes prisonnières », a constaté , Benefou Keita.
Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia
+224 623 08 09 10

1 Commentaire
  1. boubahnt 2 semaines il y a
    Repondre

    auparavant les forces de sécurité se targuaient à la gâchette facile , avec cette transition nous assistons à une justice paradoxale . une vraie contamination de nos procureurs et juges par ALY et CHARLES , pour un rien ils envoient n’importe qui en prison . le cas de ces enfants de KINDIA confirme la nullité de ces hommes de loi .
    c’est excessif d’enfermer de pauvres tricheurs .
    qu’est ce qui arrive à ce pays où ces représentants n’arrivent à rien proposer pour solutionner n’importe quel problème .
    pitié pour ce qui arrive à ce pays , ceux qui sont à la commande aujourd’hui ont ils tous eus un parcours scolaire aussi limpide qu’ils veulent nous faire croire ?

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.