FNDC : malade, Foniké Menguè retourné en prison…

Print Friendly, PDF & Email

Le responsable de la mobilisation du front national pour la défense de la constitution (FNDC) est confronté à des soucis de santé. Il a été admis à plusieurs reprises à l’hôpital pour des soins. Le dernier cas en date remonte à ce mardi 27 juillet 2021.
L’activiste du FNDC a été une nouvelle fois admis ce mardi 27 juillet à l’hôpital pour des problèmes de santé. Après avoir passé quelques jours en soins, à l’hôpital national Ignace Deen, Oumar Sylla dit Foniké Menguè a retourné à la case prison et ce malgré l’instance du cardiologue qui recommande son hospitalisation.
Selon le FNDC, ce énième retour du responsable du FNDC a été facilité par le ministre de la justice en complicité avec le président Alpha Condé.
« Malgré l’insistance du médecin cardiologue qui recommande l’hospitalisation de Foniké Menguè pour quelques jours à l’hôpital Ignace Deen, le Ministre de la justice – en complicité avec le dictateur Alpha Condé – vient d’ordonner le retour de Foniké Menguè à la Maison Centrale » a annoncé le FNDC.
Oumar Sylla a été condamné à un an d’emprisonnement en première instance et puis à 3 ans d’emprisonnement en appel par la cour d’appel pour “des faits de provocation directe à un attroupement non armé suivi d’effet et de communication et de diffusion de fausses informations entre autres”

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.