Focus SADEN 2021 : échanges fructueux entre experts et porteurs de projets

Print Friendly, PDF & Email

En prélude au Salon des Entrepreneurs de Guinée édition 2021, un cadre d’échanges et de partage d’expériences a été organisé ce samedi 12 septembre 2020 dans un réceptif hôtelier de Lambanyi, en haute banlieue de Conakry. C’est une activité qui s’inscrit dans le cadre du Saden Focus qui permet aux organisateurs de partager des informations aux porteurs de projets afin de recueillir leurs avis pour la bonne organisation de l’édition prochaine.   

La vice-présidente du SADEN, Salématou Sacko est, dans son intervention, revenue sur l’objectif visé par son projet en organisant cette rencontre qui a regroupé plusieurs jeunes entrepreneurs et personnes ayant fait carrière dans le domaine entrepreneurial.

« Le focus Saden est l’une des activités du Saden. Et, l’idée du focus, c’est qu’en plus d’un petit groupe, on réunit les très petites entreprises, les PME (Petites et moyennes entreprises ndlr) pour mettre à disposition l’information. On invite des experts des différents domaines sur différents sujets afin qu’ils puissent partager leurs expériences avec nos start-ups guinéennes, les petites entreprises, pour leur permettre d’avancer. Ce premier numéro était au tour de la Covid-19. Comment réadapter son entreprise en période de Covid ou poste Covid ? C’est un cadre d’échanges et de partage d’informations pour les entreprises », a-t-elle explicité.

L’un des partenaires de l’évènement, le représentant d’ENABEL, Ibrahima Sory Diallo a dit les raisons qui motivent sa structure à accompagner le SADEN.

« Comme certains d’entre vous le savent, le projet entreprenariat urbain d’ENABEL a pour objectif de renforcer les performances techniques, sociales et économiques des entreprises sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou. Donc, un projet qui s’étend jusqu’à 2023. Donc, nous appuyons à la fois les entreprises, mais aussi les structures d’appui aux entreprises, tels que le SADEN et d’autres structures publiques. Avec la Covid-19, c’était tout naturellement pour nous, d’appuyer ces structures là pour accompagner à la résilience des entreprises. C’est dans ce contexte justement que nous avons un accord de partenariat avec le SADEN », a-t-il souligné.      

Participant et porteur du projet ‘’IMATA’’, Bangoura Fodé Momo a d’abord invité les jeunes soucieux d’entreprendre à se lancer sans crainte, avant de parler brièvement de son projet.

« IMATA, c’est un bracelet qui permet de faire respecter la distanciation sociale en milieu professionnel. Donc, le bracelet fonctionne comme suit : génère des alertes ou des vibrations lorsque les collaborateurs se rapprochent à une distance inférieure à 1,5 mètre recommandé par les experts. Déjà, il est configuré à une application mobile qui est dans un téléphone, il peut s’utiliser indépendamment de l’application comme dépendamment. Donc, dès que deux personnes qui ont les bracelets se rapprochent un peu trop, il leur rappelle et qu’ils doivent s’écarter », a-t-il indiqué.

Plusieurs autres participants interrogés, ont tous apprécié cette initiative du Salon des Entrepreneurs de Guinée. Soutenant que le projet constitue une réelle motivation pour des personnes désireuses d’entreprendre.

 

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.