Focus/SADEN : des jeunes entrepreneurs outillés sur “l’impact de la Covid-19 sur la digitalisation des entreprises”

Print Friendly, PDF & Email

Le Salon des Entrepreneurs en abrégé (SADEN) a animé un Focus samedi, 12 décembre qui a porté essentiellement sur “l’impact de la COVID-19 sur la digitalisation des entreprises” à son siège à TOUGUEDA VILLAGE, à Lambanyi.

La conférencière Baldé Fatoumata Madina, marketing manager dans la start-up suite, une entreprise de communication qui accompagne les entreprises dans la transformation digitale, a exposée ses expériences, devant des dizaines des jeunes entrepreneurs mobilisées à ce Focus.

À l’entame, Madame Baldé a exprimée toute sa satisfaction : « C’est un plaisir de partager ce moment avec ce beau public et également je remercie le Focus SADEN et remercier toute les personnes qui sont derrière ce beau projet qui accompagne les entrepreneurs. »

« Le Covid-19 est venue pour accélérer le digital, c’est comme si c’était un déclic, pour les pays et les entreprises, qui n’avaient pas passé le cap de la digitalisation. Aujourd’hui, la COVID est venue dire, il faut impérativement faire de la transformation digitale. »

Pour finir, Mme Baldé lance une invite à l’endroit des entreprises en ces termes : « Faites de votre mieux pour faciliter déjà le travail collaboratif en équipe, en utilisant les outils technologie qui sont à disposition et également vous pouvez transformer vos heures pour plus les valoriser, vendre et toucher plus de public (…). Ce n’est pas la faute aux consommateurs si nos produits ne sont pas vus, essayons de communiquer au maximum pour pouvoir vendre nos produits à la bonne cible », explique-t-elle.

Diallo Mamadou Hassimiou et Mohamad Bangali Camara, jeunes entrepreneurs disent être très satisfaits : « On a compris que la digitalisation offre aux entreprises d’adaptation nécessaire. Parce que ça améliore en général notre capacité de travail », ont-ils martelé.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.