Fodé Bangoura aux militants du PUP : ‘’on ne mettra jamais du piment dans votre bouillie’’

Print Friendly, PDF & Email

Au sortir d’une réunion préparatoire pour la mise en place d’une alliance électorale avec une quinzaine de formations politiques de la place, dont le PEDN, l’UFR, le PDE, le PADES, le BL, le président du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP), Fodé Bangoura, a, en langue nationale Soussou, fait un briefing à ses militants. Il a aussi rassuré qu’il ne prendra aucune décision qui puisse aller dans un sens non souhaité par son parti.

A l’entame, Fodé Bangoura s’en est pris aux détracteurs du PUP en ces termes : « Ils ont dit que le PUP est mort. Si c’est comme ça qu’on meurt, je suis sûr que beaucoup feront tout pour mourir comme le PUP. Vous avez vu des gens ici chez nous aujourd’hui. Sachez qu’ils sont venus pour la fraternité.  Et si jamais on tombe d’abord sur ce à quoi, on est en train de travailler, vous allez les voir ici encore dans les jours à venir. Mais, comme nous, notre parti s’appelle le Parti de l’Unité et du Progrès. Il y a l’unité chez nous.  A cause de cette unité, on les a accueillis en votre nom. Nous, tout ce qu’on entreprend, si c’est du bien, c’est pour vous. Et, si c’est du mal, c’est vous. Mais qu’Allah fasse qu’on réussisse tout ce qu’on entreprend. »

Fodé Bangoura a par ailleurs demandé à ses militants de se mobiliser fortement le samedi prochain afin qu’on leur explique amplement les motifs de l’alliance qu’ils comptent mettre en place. « Mais sachez que votre direction nationale ne mettra jamais du piment dans votre bouillie, quand on ne met pas du miel pour vous là-dedans. C’est du sucre qu’on va mettre pour vous. Mais, on ne mettra jamais du piment pour vous », a-t-il déclaré en Soussou.

« Quand vous quittez ici, vous allez entendre beaucoup de commentaires sur la visite de ceux qui sont venus ici aujourd’hui. Mais ce ne sont pas les gens-là que vous allez écouter. Ne suivez pas les clameurs du marché. C’est nous que vous devez écouter. Si Allah le veut bien, un jour arrivera, ici sera rempli par les nouveaux venus. Qu’Allah fasse que ce jour nous trouve en vie. Et nous allons même nous demander ce qui se passe. Qu’Allah fasse que ce jour arrive ! Tous ceux qui viennent ici ont un seul objectif : demain. Donc, levez-vous et serrez les ceintures parce que nous comptons sur vous », a interpellé l’ancien homme fort du régime Conté.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.