Fodé Bangoura : ‘’ceux qui pensent que le PUP est mort se trompent lourdement”

Print Friendly, PDF & Email

C’est sous le rythme des chants et des danses que le Parti de l’Unité et du Progrès (PUP) a procédé ce samedi 20 février 2021, à l’inauguration officielle de son siège national, sis au quartier Camayenne, à Conakry.

 Bâti sur une superficie de 600 m² avec 35 mètres de longs et 18 mètres de larges,  ce siège a été réalisé pour un coût de réalisation de 1,5 milliards et une capacité d’accueil de 1250 personnes.

Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs leaders politiques dont Bouya Kouyaté de l’UDIR, de Mamadou Saliou Diallo du PLP, d’Aminata Ibrahima de l’UDRG, d’Elhadj Mamadou Sylla de l’UDG et chef de file de l’opposition, Dr Makalé Traoré du  PACT,  Aboubacar Soumah de GDE et de Me Abdoul Kabélé Camara de RGD.

Après la remise les satisfécits par le  bureau politique national et les instances du parti, le président du parti, Fodé Bangoura a, dans son discours de clôture de cette cérémonie rassuré en ces termes :

« Le pari que les responsables actuels du PUP veulent gagner est de relancer notre formation politique pour la hisser au niveau qu’elle avait 1998. Chers invités, ceux qui pensent que notre parti, PUP est mort se trompent lourdement. Le lion s’est réveillé, le train de l’espoir a démarré pour le terminus à Sékhoutoureya. Ce sont là des témoignages éloquents de notre parti, le PUP vit bien. Ici, nous sommes bien au siège du PUP et non à la morgue », dit-il.

Aujourd’hui, dit-il, « c’est fini la location des hôtels pour tenir nos réunions et nos instances du parti (conseils nationaux, congrès) Camarades militants et militantes, voici votre siège national du PUP que vous devrez protéger et aimer. Je vous invite à l’entretenir de toutes vos forces. Que la respectable famille du feu Général Lansana Conté trouve également ici l’expression de ma profonde gratitude pour le soutien de tous les temps », a-t-il indiqué.

Prenant la parole, le président du commuté d’organisation, Jean Paul Saar a tenu à rappeler : « La construction a été décidée par le bureau politique national après consultation des structures à la base en passant par la Basse Guinée, la Moyenne Guinée, la Haute Guinée et la Guinée Forestière et la ville spéciale de Conakry. Dénommé le temple de savoir, la construction a débuté le 15 septembre 2020, et est achevée le 15 janvier 2021.  Avec une capacité d’accueil de 1250 personnes, avec un montant de réalisation de 1 milliard 500 millions de francs guinéens. » 

Pour sa part, le richissime homme d’affaires, ancien du PUP et aujourd’hui président de l’UDG, Elhadj Mamadou Sylla a tenu à rappeler du haut de la loge officielle :

« Quand je pense à mon ami, à mon président Général Lansana Conté, je me dis que le parti PUP c’est notre maison commune. Je suis Mamadou Sylla aujourd’hui, je suis Mamadou Sylla demain. On est ensemble et on ne peut pas se séparer. Sachez que nous sommes ensembles », a-t-il indiqué.

A noter que les grands absents à ce rendez-vous étaient l’UDFG et le RPG Arc-en-ciel.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.