Fodé Bangoura : “le gouvernement ne doit pas minimiser cette grève des syndicats”

Print Friendly, PDF & Email

Le président du parti de l’Unité et du progrès (PUP) Fodé Bangoura a invité le pouvoir à ne pas minimiser la grève des syndicats des enseignants, pilotée par le dissident Aboubacar Soumah du Slecg. Il l’a dit hier samedi au cours de l’Assemblée générale de son parti.

Aujourd’hui, nous avons tous des enfants qui fréquentent des écoles, mais cela fait combien de jours que ces derniers ne sont pas allés étudier ? Nous regrettons tous cela”, déplore Fodé Bangoura.

Et d’ajouter :” Nous allons dire au gouvernement de ne rien minimiser. Si ça ne va pas, qu’ils essayent d’aller au dialogue. Parce que s’ils veulent ou pas, c’est par le dialogue, ils vont terminer. Donc, nous allons dire aussi au gouvernement qu’il s’agit d’une revendication catégorielle, ce n’est pas de la politique, raison par laquelle d’ailleurs nous ne nous sommes pas mêlés. C’est entre les travailleurs et leurs patrons”.

Plus loin, l’ancien homme fort du pays sous Lansana Conté a formulé des prières pour une reprise des cours dans les écoles guinéennes dans la paix et la quiétude sociale.

Coordinateur des actions présidentielles en 2007, Fodé Bagoura a été emporté par la vague des contestations sociales qui a durement frappé le pays et fait de nombreux morts.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.