Fodé Oussou de l'UFDG menace : «les chauffeurs de taxi, si vous continuez à violer les opérations journée ville morte, vous allez vous retrouver sans taxi»

L’opposition va appeler à une journée ville morte le 14 avril 2016. Et pour que celle-ci réussisse, le Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) pense qu’il faut que les chauffeurs de taxi y adhèrent. C’est pourquoi il a fait des menaces à l’endroit de ces chauffeurs de taxis.

Présidant l’assemblée générale de son parti le samedi 9 avril 2016, en l’absence de Cellou Dalein Diallo, Fodé Oussou Fofana a d’abord fait savoir que cette énième journée ville morte est le second avertissement au président Alpha Condé. «La journée ville morte du 14 avril, c’est le deuxième avertissement pour M. Alpha Condé», a-t-il indiqué, avant de demander à tous les commerçants de fermer leurs boutiques et magasins afin de donner un succès à l’opération : «Nous vous demandons de fermer tout ce qu’il y a comme boutiques. Vous restez à la maison. Dans toutes les communes de Conakry, vous fermez tout. »

Puis, il s’adresse aux taxis-maitres : «Les chauffeurs de taxi, vous êtes interpellés, parce que si vous continuez à violer les opérations journées ville morte, vous allez vous retrouver sans taxi parce que le combat que nous menons c’est pour l’ensemble des GuinéensLes gens qui vendent le pain, ceux qui veulent manger du pain, achetez-en le 13 avril et mettez dans les frigos. Car il n’y en aura pas le 14. »

Le vice-président de l’UFDG insiste sur le fait que cette opération journée ville morte est un second avertissement au pouvoir et menace d’organiser des manifestations de rue si une oreille attentive n’est pas accordée à l’opposition : « C’est le deuxième avertissement pour M. Alpha Condé. S’il ne comprend pas les journées ville morte, nous allons commencer les manifestations de rue sur toute l’étendue du territoire national. Il faut qu’il comprenne que nous ne pouvons pas accepter l’inacceptable.»

Les 30 et 31 mars, l’opposition avait appelé à des journées ville morte, la majorité des Guinéens n’ont pas répondu à cet appel.

BAH Alhassane

+224 664 47 98 55

Print Friendly, PDF & Email



16 thoughts on “Fodé Oussou de l'UFDG menace : «les chauffeurs de taxi, si vous continuez à violer les opérations journée ville morte, vous allez vous retrouver sans taxi»

  1. balde

    nous les chauffeur de taxi , nous avons decide de s attaquer au domicile du loubards fode oussou fofana pour represaille a son appel a la violence contre les taxi de conakry. nous avons decider de se regrouper en 2 groupes,le premier doit se positionner au allentour de son domicile tres tot le matin du 14 avril, et le deuxieme groupe autour de sa pharmacie.

    Repondre
  2. Observateur

    Voilà la base même de la dictature, de la tyrannie.Si mon taxi ou mon chauffeur est blesser, Fode Fofana tu auras affaire à la justice.Pour qui ce nabo ce prend t-il?Il est carrément bête.Si c’est toi qui nous donne à manger on verra le 14.

    Repondre
  3. Ibrahim

    je ne suis pas politician fait votre combat sans nous associer de toute les façon on compte pas sur un politicien pour avoir à manger, heureusement.

    Repondre
  4. dr mo

    fode oussou fofana tu es bete a pleurer. mais si un seul taxi est touche par tes loubards, ta maison et ta pharmacie vont disparaitre.vaurien que tu es toute les destructions et les meurtres au niveau de l ufdg ont ete organises et planifier par ce loubards de fode oussou fofanah

    Repondre
  5. SABALY

    MALOWWOUSSOU FOFANA tu n’es pas obligé de forcer les autres à ta cause , fait ta journée morte pour évaluer ta popularité et ta force en politique
    mais de grâce interdire des pères de familles s’opposant à ta chienlit de journée morte , tu mérites d’être poursuivi par la justice en cas de plainte contre X

    Repondre
  6. Souaré

    Écoute fode oussou a raison. si le pays est dirigée par un amateur sinon ce type de déclaration mérite la prison mais avec l’amateurisme d’alpha Condé les fode oussou,Ousmane gaoual,jean Marc telliano vont faire la pluie et le beau temps en Guinée.dommage

    Repondre
  7. Barry

    Sylla t’as tout dit: fode oussou incite au désordre et trouble à l’ordre public. On comprend que les biens matériels de paisibles citoyens détruits lors des nombreuses manifestations de l’ufdg ont été sagement planifiés. Dorénavant si un seul taxi est détruit, la pharmacie ainsi que le domicile de fode oussou empâteront les conséquences. Est-ce qu’on est obligé de suivre sa journée de ville morte. S’il ne comprend toujours pas que ce bas peuple aspire à la paix et son gagne pain et non ces grèves, c’est qu’il n’a toujours rien compris en démocratie. Si les gens veulent travailler, ils sont libres. Et qui conque est attaqué ce jour, saura qui poursuivre en justice. Wassalam. On comprend que ce n’est plus la manifestation pour le bien du peuple pour faire la guerre…

    Repondre
  8. conde

    Excusez moi ce monsieur fode oussou se prends pour un syndicaliste ou quoi? Ou bien les chauffeurs de taxi sont tous militants de lufdg? Mon Dieu où allons avec des politiciens sans repère. Dire qu’ils veulent diriger la Guinée et violent un droit international c’est à dire la liberté d’expression et Dr circulation. Un parti politique ou la contradiction n’est pas légitime, un parti politique qui empêche les gens de sortir qui pense que ses idées sont inscrites dans le livre saint. Pitié pour ce monsieur fode oussou qui n’aura que ses yeux pour pleurer si le parti s’engage dans ce genre de bras de fer avec le pouvoir. N’importe quoi tout ça

    Repondre
  9. Boubacar

    Qu’attendez-vous les taximens de donner la leçon à ce Foux de Oussou.nattendez pas le 14, avril,si celui qui nous donne à manger,c’est apres son disçour qu’il fallait lui faire payer de son incompétence, politique,s’il s’attaque aux taxi mens aujourd’hui,s’il sera au pouvoir demain que fera pour les autres guinéens, qui n’obéit pas son dictat,voilà que ufdg annonce son arrivé au pouvoir,merci pour cette menace

    Repondre
  10. Boubacar

    Ou est la justice? Déjà ce Foux de Ousdou annoncé dès désordres publique et la pagaille,pourtant,le President de la république avait bien annoncer dans un de ses discours que la pagaille est terminer,que doit on appliquer à celui qui annonce des désordres et pagailles?,il est temps de prendre des mesures pas après les dégâts matériel et mortels déjà connu,ou est la justice d’agire au bon moment?

    Repondre
  11. Boubacar

    Qu’on soit député ou citoyen ordinaire,quand il ya flagrant délit,il faut que La justice se met en marche,sinon il sera trop tard,apres les désordres

    Repondre
  12. Tximan

    Fode Oussou, si mon taxi a une seule trace de pierre, tu vas pourrir en prison. Il faut que cela soit clair pour toi comme l’eau de puits de ton KEBEYA (Oulada) d’origine où tu n’as même pas construit une case. Maudit type. Exclave des foulbeh!

    Repondre
  13. yaya cissé

    Pendant toutes les journées ville morte, la pharmacie de Fodé Oussou n’a jamais été fermée. Il prend les autres pour des ignares !

    Repondre
  14. Oudouya

    Merci Fodé
    Tu as raison,quand-on vit dans un pays comment bon nous semble, on s’érige en faiseur de lois et on a de considérations que je ne sais sur qui. Tu n’es qu’un vice président d’un parti politique qui veut forcer les autres à vous suivre. Cependant,celui contre qui (l’Etat) vous organisez ville morte, vous laisse jouir de votre droit. où est la démocratie? où est la dictature.
    Que Dieu épargne la Guinée des mauvaises intentions.

    Repondre
  15. SOULOU KOU

    FODE WOLOSSO CEST SI QUI TE RESTE MAINTENAT TU AS DIT ET LA POPULATION TATTEND CE JOUR SI TA PHARMACIES ET TAMAISON SERONT MIS A PLAT;ENTANT QUE DEPUTE DE VIOLANCE CONTRE LA POPULATION TU CHERCHERAS TA TETE

    Repondre

Laisser un commentaire