Fodé Oussou Fofana : ‘’la Constitution est déjà verrouillée. Si Alpha Condé force, il va certainement finir comme Blaise Compaoré’’

Print Friendly, PDF & Email

Le doute qu’entretient le président guinéen sur ses intentions de briguer un troisième mandat à la tête de la Guinée entraine des réactions au sein de la classe politique.

En marge d’un rassemblement hebdomadaire de sa formation politique, Dr Fodé Oussou Fofana vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a profité du micro d’un journaliste pour prévenir ce qui pourrait arriver à l’actuel locataire de Sékhoutouréya. Pour lui, si Alpha Condé tente de modifier la Constitution, il finira comme l’ancien président burkinabé Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire.

“Monsieur Alpha Condé va essayer de modifier la constitution mais il ne pourra pas, parce que c’est déjà verrouillé. Les ennemis de Monsieur Alpha Condé sont les militants du R.P.G Arc-en-ciel. Si j’étais à la place de ses militants, j’allais lui donner un conseil : c’est de finir son mandat et partir. Parce que lorsqu’ils vont forcer la situation, Monsieur Alpha Condé va certainement finir comme Blaise Compaoré ou comme le Président du Zimbabwe”, a averti le président des libéraux démocrates, précisant qu’Alpha Condé ne peut pas soumettre une nouvelle constitution.

”Monsieur Alpha Condé doit dire exactement quelle est sa position par rapport au troisième mandat. La position c’est qu’il doit dire comme Monsieur Alassane Ouattara qu’il n’est pas candidat, parce qu’il ne peut pas l’être et il ne peut pas soumettre une nouvelle constitution ni modifier celle qui est en place. Le jour où il dira qu’il est candidat pour un troisième mandat, ça ne sera pas le problème d’un parti politique, c’est le peuple de Guinée qui va se lever comme un seul homme pour lui barrer la route”, a-t-il précisé.

Le président guinéen qui n’a toujours pas clarifié sa position sur cette question, continue de plonger l’opinion dans le doute quant à sa volonté de se présenter ou pas à la présidentielle de 2020.

Thierno Sadou Diallo

 

  1. Aboubacar komara 3 ans il y a
    Repondre

    shut up my friend, you are the best enemy of my beautiful country guinea. It’s you people that do not want to see this country developing. The leadership of my country is not you lead I lead. It’s who loves the country , it people and develop the nation.

  2. camus 3 ans il y a
    Repondre

    Ousou arrête de menteur, il est bien dit dans la constitution que le président peut proposé une nouvelle constitution même pas une modification, donc il est dans son droit ce’st au peuple de décider par la voie légale c’est a dire par le referendum. c’est ça la démocratie.

  3. Sylla 3 ans il y a
    Repondre

    Ferme ta gueule.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.