Foniké Menguè à propos du franc CFA : ‘’nous demandons à la France de mettre fin à cette monnaie coloniale’’

Print Friendly, PDF & Email

Comme nous l’annoncions, le mouvement ”Sékoutouréisme” a organisé ce vendredi 1er mars, un carnaval pour rendre un hommage au franc guinéen. Au cours de cette manifestation, le coordinateur général Oumar Sylla dit ‘’Fonikè Menguè » a manifesté sa position relative à l’évolution du franc CFA ces dernières années.

« Nous disons à la France de libérer totalement l’Afrique, si elle veut continuer sa dynamique de développement, qu’elle fasse sérieusement et honnêtement comme le font d’autres pays asiatiques. Nous demandons à la France de mettre fin à cette monnaie coloniale qui est le franc CFA », s’insurge t-il.

Avec un ton de désolation, le premier responsable du mouvement de soutien aux actions du feu Ahmed Sékou Touré a annoncé qu’ils sont prêts à accompagner les pays qui seront dans la dynamique de mettre en place leurs propres monnaies.

« Nous apportons tout notre soutien à nos frères africains qui sont en train de lutter pour recouvrer la souveraineté monétaire de leurs pays. A la France de mettre fin à cette monnaie coloniale pour laisser le choix à ces pays africains francophones de trouver leurs propres monnaies… »

Avant de terminer son intervention, il a indiqué : « Si la France le fait, c’est bon pour elle et si elle refuse, nous allons demander à un moment à ce qu’on assiège toutes les ambassades françaises en Afrique. On ne peut plus continuer de voir la France s’enrichir au dépend de l’Afrique », conclut-il.

Mohamed Cissé

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.