Foniké Menguè condamné à 11 mois de prison ferme

Print Friendly, PDF & Email

Le verdict est finalement tombé. Oumar Sylla Foniké Mengué retourne en prison. Il a été condamné ce jeudi à 11 mois de prison ferme par la juge Djénabou Donghol Diallo.

Poursuivi pour “participation délictueuse à un attroupement susceptible de troubler l’ordre public”, Fonikè Mengué est un haut responsable du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) structure farouchement opposée au maintien du président Alpha Condé au pouvoir au-delà de deux mandats.

Mamadou Yaya Bah, depuis le tribunal de Dixinn

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.