Foniké Menguè déféré à la Maison centrale : ‘’dès lundi, nous allons introduire un appel’’ (Me Béa)

Print Friendly, PDF & Email

Inculpé pour des faits de communication et diffusion de fausses informations, l’un des leaders du FNDC, Oumar Sylla “Foniké Menguè” a été déféré ce vendredi 24 avril 2020 à la maison centrale de Conakry, après plusieurs jours de détention à la direction centrale de la police judiciaire (DPJ).

Joint par Mediaguinee, son avocat Me. Salifou Béavogui explique : « Il a été déféré au tribunal de Dixinn pour des faits qualifiés de participation à un mouvement insurrectionnel, de promotion et incitation aux actes de violences et tentative de déstabilisation et complicité contre le régime en place. »

Il a été très bien embarqué par la police a-t-il ajouté : « Mais le procureur a mis tout ça de côté. Finalement, il n’a retenu que la communication et diffusion de fausses informations relativement à sa sortie sur les grandes gueules. Et le procureur a décidé de saisir le doyen des juges devant lequel notre client a été inculpé de ce chef d’article 519. Puis le juge a décidé de le placé en détention provisoire. »

Poursuivant, l’avocat dira : « Nous avons plaidé vraiment sa remise en liberté, même sous contrôle judiciaire, ça n’a pas marché. Mais nous allons poursuivre avec beaucoup de rigueur et de vivacité la procédure. Et dès lundi, nous allons introduire un appel. Nous allons nous battre sur tous les fronts. En tout cas, il sera libéré dans les meilleurs délais si tout va bien. »

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!