Football : fin du stage de formation des arbitres d’élite de Guinée

Print Friendly, PDF & Email

C’est le clap de fin du stage de formation des cours MA Fifa 2022 des arbitres d’élite  de Guinée.  Ils sont au total  32 arbitres, dont 15 de Conakry avec 4 femmes, à  bénéficier de ce  stage  de formation  des arbitres d’élite de Guinée. 

 Durant 5 jours, ces arbitres d’élite de Guinée ont reçu des cours théoriques et pratiques sur l’interprétation  des lois du jeu sur le terrain. 

 Sur les  32 participants, seulement deux (2) arbitres n’ont pas réussi leur test physique. 

 Très satisfaits de cette formation, les participants à travers leur porte-parole, Bangaly Konaté (arbitre Fifa) a précisé : « C’est un plaisir pour moi de prendre parole au nom de l’ensemble des stagiaires pour exprimer la joie et la satisfaction, qui nous animent au sortir de ce présent stage. Cinq jours de travail qui nous ont permis de consolider nos capacités physiques et techniques en matière d’interprétation des lois du jeu sur le terrain, grâce aux éminents instructeurs de la FIFA et de la CAF, en l’occurrence Evehe Divine du Cameroun et Boubacar Anachi de la Tunisie,  auxquels nous exprimons tous nos remerciements pour la qualité et le professionnalisme qui ont caractérisé les cours, sans oublier les instructeurs locaux qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de ce stage.

 L’instructeur camerounais de la FIFA, Evehe Divine, de son côté, n’a pas manqué de solliciter auprès des autorités footballistiques du pays d’accompagner ces arbitres dans leur mission et il a également souligné ceci : « La Fifa soucieuse du développement de l’arbitrage dans le monde a voulu accompagner la Feguifoot dans son projet et nous en profitons pour transmettre toutes les salutations de la Fifa, de son président et de la sous division de l’arbitrage.  Nous osons croire que les 5 jours que nous avons passé donneront des lendemains meilleurs pour le football guinéen en général et beaucoup plus à l’arbitrage guinéen. » 

En plus, il pousse ces arbitres d’élite de Guinée à rêver grand, en ces termes : « Nous voulons dire à ces jeunes qui sont en face de nous, de pouvoir rêver, de pouvoir donner la possibilité à ces responsables qui sont là de nous accompagner par votre effort et à pousser très loin, pour que demain on retrouve des arbitres guinéens dans le haut niveau de l’arbitrage africain, mais aussi mondial. »

 Le représentant de la présidente du Conor à cette cérémonie de clôture, le secrétaire général Lancinet Kabassan Keita, a profité de l’occasion pour mettre un accent particulier sur le prolongement du mandat du Conor. « Je me réjouis ce matin, en ma qualité de secrétaire général de la Féguifoot, de vous annoncer que le mandat du Conor est prolongé pour 10 mois. Je me réjouis, parce que, c’est un programme que le Conor s’est fixé, mais c’est un challenge très important.  Je sais compter sur la famille du football pour réussir ce challenge », déclare-t-il. 

À propos du stage de formation MA Fifa 2022 des arbitres d’élite de Guinée, il a souligné ceci: « Au nom de la présidente du Conor, je dis merci aux instructeurs de la FIFA, j’ai compris que vous été à la hauteur, j’ai compris que ces jeunes ont appris auprès de vous et j’ai compris que ces jeunes ont encore besoin de vous. Je ne saurais terminer sans rendre un hommage à la Fifa pour tout le soutien que cette institution apporte au football guinéen, pour la bonne marche de notre discipline sportive. Merci à la Fifa, à la Caf et surtout grand merci à ces instructeurs qui les représentent ici. »

À rappeler que notre pays a bénéficié de deux ( 2) stages importants pour les instructeurs et pour les arbitres d’élite de Guinée. 

 Kalidou Diallo

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.