Formation : des agents agricoles outillés sur les outils digitaux de l’agriculture, à Conakry

Print Friendly, PDF & Email

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers  et en partenariat avec  le Directeur Général l’entreprise TULIP Industrie, Mountaga Keïta vient d’organiser une série de formation pour 46 agents agricoles dont 10 femmes, venant un peu partout en Guinée sur le renforcement des capacités des agents du conseil agricole sur les outils digitaux de l’agriculture.

Ces outils digitaux sont composés des 10 bornes, 20 tablettes, 6300 bracelets un centre d’appel et des drones de pulvérisation. La remise officielle des satisfécits aux récipiendaires q eu lieu jeudi, 27 mai 2021 dans les installations du TULIP Industrie, à Sonfonia T7.

Le Directeur Général de TULIP Industrie Mountaga Keïta, concepteur des ses outils digitaux qui accompagne le département dans la formation dit être conscient que le développement passe inéluctablement par l’agriculture.

« Aujourd’hui, l’agriculture est digitalisé. Si demain l’Afrique a toutes ses bornes et les tablettes, c’est grâce à vous et c’est vous qui irez pour former les autres. Donc applaudissez pour vous parce que vous avez reçu une étape incroyable et suite à cette étape, vous avez atteint un aboutissement formidable. Nous vous remercions aussi d’avoir été assez assidu mais nous vous appuyons aussi à vraiment saisir ses outils, les utiliser à bon échéant parce qu’aujourd’hui, l’agriculture, c’est le développement et sans agriculture, il n’y a pas de développement nul part au monde et nous serons toujours dépendant », dira entre autres M. Keïta.

Le Directeur Général de ANPRO-CA, Aliou Condé  a, à sa prise de parole, remercié le Président de la République avec qui, il a échangé de la digitalisation qui est aujourd’hui l’outil nouveau dans toutes les coopérations du monde.

« Je suis très heureux de constater aujourd’hui que ma vision soit aujourd’hui une réalité dans la mesure où je suis en face de moi des jeunes avec une tranche d’âge qui ne dépasse pas les 35 ans. C’est ce que j’ai décidé avec collègues, mes conseillers, mon adjoint et tous le personnel de ANPRA-CA représentant la couche des doyens de devoir léguer à la prospérité qu’après notre départ qu’on ai des jeunes capables, conscients, engagé pour le développement de notre agriculture. »

Le Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, Dr Famoï Béavogui présent à cette cérémonie a, au nom du ministre délégué de  l’Agriculture et en son nom personnel, remercié toutes les parties avant d’ajouter que c’est une chance d’avoir cette digitalisation de l’agriculture.

« Essayer d’avoir de l’innovation à la portée de l’agriculture et avoir des acteurs formés pour manipuler les outils digitaux, ça, c’est une chance et l’expérience qui commence en Guinée. Je n’ai pas de doute au regard de tout ce que je vois, de tout l’engouement que j’ai vu cet après midi, la Guinée connaîtra un succès important. Si nous avons un conseiller agricole pour 150 paysans, aujourd’hui, nous avons une bonne digitale pour des milliers d’agriculteurs, des paysans et d’acteurs ruraux pour avoir les innovations à leur porté et demander des conseils nécessaires à des gens qui ne sont pas peut-être sur le terrain mais qui auront des connaissances pour pouvoir donner des conseils utiles sur le terrain. »

Madame Senabou a, au nom des heureux récipiendaires remercier le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, aux partenaires et à TULIP Industrie qui ont facilité cette formation.

« A l’endroit des autorisés de nous avoir choisi parmi tant pour pouvoir suivre cette formation de qualité sur les outils digitaux du conseil agricole qui s’inscrit dans le cadre de la modernisation de l’agriculture (…) Nous saisissons également cette formation pour rendre plus opérationnel le service agricole… »

Mamadou Yaya Barry 

622 26 67 08 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.