Formation : le Centre du Commerce International lance un programme d’accompagnement des jeunes

Print Friendly, PDF & Email

Le Centre du Commerce International (ITC) en collaboration avec GLOBETRANS a organisé ce lundi, 30 septembre au siège de GLOBETRANS à Coléah un atelier de formation en transport et logistique destinée aux jeunes évoluant dans le secteur. L’objectif est de mettre en place un incubateur visant à soutenir l’entrepreneuriat jeune dans le secteur de la logistique et du transport et à créer un pool d’experts logistiques qui aura pour but d’accompagner les jeunes porteurs de projet en matière de solutions de transport, d’e-logistique, d’emballage et de conditionnement. Financé par l’Union Européenne, ce programme se veut de créer 3000 emplois directs et 15.000 emplois indirects.

Ils sont au total 30 participants à profiter de ce programme qui fera d’eux de nouveaux entrepreneurs dans les métiers de la logistique et du transport. Un exercice pédagogique qui permettra d’une part de les préparer à identifier et renforcer les offres de transport, de logistique et d’emballage et d’autre part de stimuler des approches innovantes des jeunes entrepreneurs du secteur.

Tidiane Diop, conseiller principal en logistique au centre du commerce international explique le but de ce programme

« Donc aujourd’hui nous sommes ici avec une équipe composée de spécialistes de DHL, Air France Cargo mais aussi plus important, d’un partenaire local Globetrans, avec qui nous avons lancé cette initiative afin de lancer le secteur privé local et de renforcer les capacités des institutions aussi d’appui au commerce guinéennes dont le ministère du commerce est notre partenaire. Aujourd’hui, l’ITC à travers le projet INTEGRA se déploie en Guinée à travers différentes composantes, moi personnellement, je suis en charge de la composante transport et logistique et dans la composante transport et logistique, nous avons différentes spécialités. Donc cette semaine nous serons dans la logistique dans l’export, la logistique dans le commerce, la logistique dans le digital mais je dirai plus la logistique urbaine. Donc aujourd’hui nous savons que les villes comme Conakry, Kankan, Labé, foisonnent de jeunes en moto, et donc nous allons dans le cadre du projet les accompagner en utilisant des champions locaux guinéens qui ont développés des applications et nous accompagnerons ces jeunes en les aidant à améliorer leurs technologies et offres de service en terme d’application. Mais tous ces jeunes à moto qui travaillent pour ces entreprises, nous les équiperont avec des sacs isothermes pour certains ou d’autres non isothermes et donc un peu sous le concept de IBER-it, donc jusqu’en décembre nous avons déjà acquis une centaine de sacs, donc ces jeunes bénéficieront de ces sacs. Et donc vous les verrez entre Conakry, Labé, Boké et Kankan se balader et faire des livraisons avec ces sacs qui nous appelons des sacs INTEGRA », a-t-il expliqué.

Partenaire à ce projet, la société Globetrans par la voix de son directeur Alexandre Camara, se fixe pour engagement de donner l’opportunité aux meilleurs de poursuivre leurs stages dans cette entreprise, voire y obtenir un emploi.

« Si aujourd’hui nous avons la possibilité de leur permettre d’avoir un emploi sûr et garanti, si aujourd’hui nous parvenons au-delà du schéma politique à leur permettre de croire en leur pays, nous serons les guinéens les plus heureux. Déjà nous sommes l’une des entreprises sur place qui par mois reçoit une quinzaine de stagiaires. Sur l’exercice 2019, ont transité dans notre entreprise autour de cinquante stagiaires dans le domaine logistique et ce sont des stages gratuits. L’engagement que nous prenons c’est bien sûr au-delà de cette formation de donner l’opportunité aux meilleurs de poursuivre leurs stages dans cette entreprise, pourquoi pas y avoir un emploi. Notre entreprise aujourd’hui est une entreprise de référence en Guinée en matière de qualité de la formation acquise au quotidien dans la vie quotidienne, c’est-à-dire la vie professionnelle. Notre engagement c’est de pérenniser ce type de formation, d’accroitre les effectifs des formés. Notre engagement c’est de prouver qu’en Guinée au-delà de tous les discours qu’il peut y avoir, il y a de vraies possibilités, de vraies opportunités pour les jeunes guinéens », a-t-il estimé.

A la suite de cette formation, 15 jeunes seront retenus comme experts techniques dans le cadre du déploiement du programme logistique à travers la Guinée en vue du renforcement d’autres petites et moyennes entreprises au niveau national.

Maciré Camara

+224 628 112 098

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.