Foutah Djallon : l’UFDG de Cellou Dalein accusé de fraudes massives et de bourrage d’urnes

Print Friendly, PDF & Email

L’UFDG, le parti de Cellou Dalein Diallo n’est pas exempt de graves critiques lors du vote pour les communales du dimanche 4 février. Des voix non des moindres -dont les NFD de Mouctar Diallo- ont accusé dimanche le parti de l’ancien Premier ministre d’avoir fait recours aux fraudes massives et au bourrage d’urne dans son fief, au Foutah Djallon. A Labé, le parti au pouvoir s’est élevé contre des gens de l’UFDG qui ont bravé l’interdit pour aller devant des bureaux du vote pour montrer aux gens comment voter.

Dans le quartier Mosquée, l’un des superviseurs du nom de Thierno Aliou Mosquée du Rpg Arc-en-ciel s’est disputé avec des électeurs qui, à l’en croire, avaient pour boulot de montrer à d’autres personnes comment voter. Vu l’ampleur des fraudes dans cette ville, le préfet et le gouverneur sont montés au créneau pour dénoncer cette fraude massive. Le député de Labé Cellou Baldé a été accusé d’être le chantre de ces irrégularités.

A Ratoma tout comme à Dixinn, le principal parti est aussi accablé de critiques.

A Diari, une sous-préfecture de Labé, la tension était au comble entre partisans de l’UFDG et du Rpg Arc-en-ciel. On parle même de blessés.

Noumoukè S.

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.