France : pour avoir fait un doigt d’honneur à Emmanuel Macron, il risque six mois d’emprisonnement

Print Friendly, PDF & Email

Un sexagénaire a été interpellé mercredi après avoir fait un doigt d’honneur à Emmanuel Macron lors d’une visite du président français dans les Vosges, rapporte L’Est Républicain. Il risque six mois d’emprisonnement et 7.500 euros d’amende.

Selon le quotidien régional, le retraité de 61 ans entendait exprimer son mécontentement sur la hausse de la CSG (contribution sociale généralisée, un prélèvement obligatoire qui participe au financement de la sécurité sociale en France, ndlr) décidée par le président français.

L’homme a été interpellé par les forces de l’ordre présentes en nombre pour encadrer la visite de M. Macron à Saint-Dié-des-Vosges ce mercredi. Il a reconnu les faits et devra répondre de son geste le 28 mai prochain devant la justice pour un rappel à la loi. Considéré comme un outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique, son geste est passible de six mois d’emprisonnement et de 7.500 euros d’amende.

Source : 7sur7

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.