Fria/Circulaire de Cellou Dalein : Alpha Oumar Baldé, première victime ?

Print Friendly, PDF & Email

Alpha Oumar Baldé est secrétaire général de la section UFDG à Baguinet. Il ne croyait pas que l’exécution d’une circulaire de son leader pouvait lui coûter une privation de liberté. Pourtant c’est ce qui est arrivé hier à Baguinet quand le jeune a mobilisé les partisans de Cellou pour faire respecter à la lettre la circulaire sur l’installation des Conseils de quartier et de district. Une rencontre était donc prévue ce lundi dans la localité.

Selon nos informations, le maire rural issu de l’UFDG Seydouba Camara qui a eu vent de la chose a pris le devant pour alerter le sous-préfet qui, à son tour, aurait convoqué Baldé, l’accusant de violer la loi.

Convoqué, apprend-on par le sous-préfet qui lui demande de lui remettre ladite circulaire, Baldé refuse d’obtempérer, clamant qu’il n’a fait que respecter un arrêt de la Cour suprême.

Non contentes des agissements de l’Ufdgiste, les autorités, pour en savoir plus, convoquent Seydouba, le sous-préfet et Baldé à Fria. Finalement, le général de l’UFDG sera retenu et est en ce moment en garde à vue à la gendarmerie.

Contacté, le maire Seydouba dit ne pas être mêlé à cette combine mais a plutôt parlé d’incompréhension entre le Alpha Oumar et lui sur comment procéder à l’installation des conseils de quartier et de district.

Aux dernières nouvelles, on apprend que la libération de Baldé est acquise. Sauf dernière décision.

Focus de Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.