Fronde au Port de Conakry : « la DG a demandé qu’on arrête tout le collectif… »

Print Friendly, PDF & Email

Rien ne va au Port autonome de Conakry (PAC). Dans une note d’information adressée à la directrice générale du Port autonome de Conakry (PAC), Aïssata Aribot -dont Mediaguinee détient copie-, le collectif des travailleurs dudit Port, à sa tête le coordinateur Ibrahima Sadiga Bâ a relevé des manquements graves dans la gestion de la structure. Mais aussi exigé l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Ce lundi, une source indique à Mediaguinee que le ministre des infrastructures et des transports Yaya Sow s’est informé du dossier, ainsi que la Présidence de la République.

Selon Ibrahima Sadiga Bâ, « la directrice du Port Aribot préfère la confrontation au dialogue. Pendant que les plus agutes autorités du pays demandent de régler l’affaire autour de la table, Mme Aribot demande qu’on arrête tous les membres du collectif. Nous sommes sur nos droits, nous les revendiquerons et ne reculerons pas »

Malgré toutes nos sollicitations, la DG du Port n’a pas réagi.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.