Front contre un 3è mandat Alpha Condé: « l’UFR ne peut pas s’associer à un front sur un faux débat », (Baidy Aribot)

Print Friendly, PDF & Email

Au sortir de leur réunion d’hier mardi 7 février 2017, les responsables de l’opposition républicaine ont, par la voix de leur porte-parole, Aboubacar Sylla annoncé la mise en place d’un front contre «un troisième mandat d’Alpha Condé en Guinée ».

Interrogé pour savoir la position de son parti par rapport à une telle décision des leaders de  l’opposition républicaine, le secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaine (UFR), Baidy Aribot qualifie la mise en place de ce front d’un «faux débat».

« L’Union des Forces Républicaines n’a pas été associée à une telle démarche. Mais en plus de çà, l’UFR ne peut pas s’associer à un front sur un faux débat. Je précise que c’est un faux débat. Nous avons des problèmes aussi importants aujourd’hui que le problème de l’éducation, de la santé, des infrastructures et le problème de l’emploi des jeunes qui sont des problèmes essentiels du pays sur lesquels on devrait pour l’heure se pencher. Pourquoi laisser ces problèmes et rentrer dans un faux débat ? Qu’on n’arrête çà ».

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.