GAC : Aïssata Béavogui remerciée ?

Print Friendly, PDF & Email

La nouvelle court depuis plusieurs jours. Aïssata Béavogui va quitter la direction de GAC (Guinea Alumina Corporation).

Selon nos informations, la dame qui serait soutenue par le Premier ministre Kassory, aurait reçu la notification de son “remerciement” depuis des jours. Faux, rétorque une source proche de la dame qui décrit Aïssata Béavogui comme “une femme compétente et travaillieuse”.

“Elle a anticipé pour annoncer sa démission”, soutient un cadre des Mines, contacté par Mediaguinee. Mais dans une émission à grande écoute, on parle plutôt de “départ volontaire”.

Toutes nos tentatives pour entrer en contact avec Aïssata Béavogui n’ont toujours pas abouti.

Les affaires de la société, informent nos sources, sont gérées en ce moment par Malick Ndiaye, directeur général adjoint et ancien patron de la Chambre des Mines.

Selon une note de Wikipédia, Madame Diallo Aissata Béavogui est entrée au service de Guinea Alumina Corporation SA (GAC) en 2014 à titre de directrice de la gouvernance et de la conformité. En 2016, elle a été nommée directrice générale de l’entreprise, devant ainsi la première femme à occuper cette fonction au sein d’une société internationale en Guinée.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.