Gassama griffe Cheick Sako : ‘’on ne doit mettre un journaliste en prison pour des faits de diffamation’’

Print Friendly, PDF & Email

L’affaire du journaliste et fondateur du site d’informations Nouvellesdeguinee Mamadou Saliou Diallo, en prison depuis mardi 19 juin dernier pour “diffamation et calomnie” suite à une plainte du ministre Me Cheick Sako s’est invitée dans l’intervention du ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté. Kalifa Gassama Diaby qui était sur Espace fm a dénoncé mercredi -sans le nommer- le ministre d’Etat de la Justice Me Cheick Sako. M. Diaby soutient qu’on ne doit pas mettre un journaliste en prison parce qu’on est ministre.

‘’On ne doit mettre un journaliste en prison pour des faits de diffamation’’, peste Gassama qui rappelle que ‘’la fonction de ministre n’est pas un métier’’. ‘’Tout le monde peut l’être’’, ajoute M. Diaby qui revendique sa proximité avec le ministre d’Etat Tibou Kamara.

Noumoukè S.

1 Commentaire
  1. […] national unity minister, Said Kalifa Gassama, spoke against Diallo’s detention during an appearance on the privately owned, Conakry-based radio station Espace FM on June 27, 2018. “A journalist […]

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.