Gazoduc Nigéria-Maroc : 5 pays africains dont la Guinée ont signé des accords pour le projet

Cinq mémorandums d’entente trilatéraux concernant la construction d’un gazoduc sous-marin Nigéria-Maroc (NMGP) ont été signés lundi à Rabat.

Les structures gouvernementales du Maroc et du Nigéria ont signé séparément les documents avec des sociétés pétrolières et gazières en Gambie, au Ghana, en Guinée-Bissau, en République de Guinée et en Sierra Leone, a rapporté l’agence Maghreb Arabe Presse.

« Ces mémorandums d’entente confirment l’engagement des Parties dans le cadre de ce projet stratégique qui, une fois achevé, fournira du gaz à l’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest et permettra également une nouvelle voie d’exportation vers l’Europe », est-il indiqué dans le communiqué de tous les pays qui ont signé les documents.

« Cette infrastructure participera à l’amélioration des conditions de vie des populations, l’intégration des économies de la sous-région et l’atténuation de la désertification grâce à un approvisionnement en gaz durable et fiable respectant les engagements du continent en matière de protection de l’environnement », apprend-on. Par ailleurs, « le projet permettra également de donner à l’Afrique une nouvelle dimension économique, politique et stratégique ».

À la mi-octobre, des sociétés pétrolières et gazières de Mauritanie et du Sénégal ont signé des mémorandums similaires avec des structures gouvernementales du Maroc et du Nigeria.

Source : TASS

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.