Gbessia : un bus de transport en commun brûlé par les manifestants

Print Friendly, PDF & Email

Les manifestants du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont trompé la vigilance des services de sécurité pour incendier un bus de transport en commun sur l’autoroute Fidel Castro et caillassé d’autres.

Rapidement mis en déroute par les forces de l’ordre, les manifestants qui voulaient braver l’interdit de continuer sur Madina, en passant par la Casse (bastion du pouvoir réputé zone chaude de Conakry) ont eu recours aux jets de pierre.

La sécurité puissamment déployée n’a pas eu de difficulté pour les faire retourner. Au niveau de Gbessia Kondébounyi, toutes les rentrées et sorties sont minutieusement contrôlées.

Selon notre constat, certains manifestants, fuyant les accrochages, ont pris la direction de la Tannerie.  Nous y reviendrons…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.