Gerardus Gielen, chef de la Délégation de l’UE : ‘’la Guinée a besoin de mettre fin à l’impunité’’

Print Friendly, PDF & Email

En marge de la célébration de la fête de l’union européenne ce mardi 8 mai 2018 en sa résidence à Conakry, le chef de la Délégation de l’Union européenne (UE) en Guinée a abordé plusieurs sujets d’actualité.

Gerardus Gielen a dans un discours plaidé pour une lutte contre l’impunité et s’est réjoui de la mise en place d’un comité de pilotage pour le procès des massacres du 28 septembre 2009.

”Nous sommes en 2018, et nous célébrons cette année la 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, cette année marque aussi le 9ème anniversaire des massacres au stade du 28 septembre à Conakry. Le procès n’est toujours pas organisé, je sais que c’est difficile pour les victimes et leurs familles, mais la machine judiciaire est lancée et elle est implacable. Je me réjouis de la mise en place le 3 avril dernier, du comité de pilotage qui aura pour tâche d’organiser le procès. L’instruction aura duré 8 ans mais il reste beaucoup à faire avant de voir le procès s’ouvrir. Mais c’est un pas important, une étape concrète qui compte beaucoup pour les victimes”, a-t-il dit avant de plaider pour la lutte contre l’impunité.

”Quand je dis que la justice est implacable, l’actualité nous donne raison. Le procès des tortures de 2010 vient de s’ouvrir. Je crois que la Guinée montre ainsi sa ferme volonté de lutter contre l’impunité et le respect des droits de l’homme. La Guinée a besoin de mettre fin à l’impunité pour éviter que des exactions semblables ne se reproduisent. Les investisseurs, qu’ils soient étrangers ou nationaux doivent pouvoir compter sur une justice équitable et efficace”, ajoute M. Gielen.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs représentations diplomatiques et autorités politiques dont les ministres Justice, de la sécurité, des travaux publics et le chef de file de l’opposition.

Thierno Sadou Diallo 

(+224) 626 65 65 39

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.