Gl Aboubacar Sidiki Diakité, nouveau gouverneur de Kankan : ‘’nous allons laisser la politique aux politiciens et travailler’’

Print Friendly, PDF & Email

Comme l’indique le communiqué du Conseil National de Rassemblement et du développement (CNRD) dirigé par le Colonel Mamady Doumbouya, rendu public à la RTG dans la nuit du dimanche 5 septembre dernier, après le coup d’Etat contre le régime Alpha Condé, tous les gouverneurs, préfets et sous-préfets devaient céder leurs fonctions à des hauts gradés de l’armée dans leurs localités.

A Kankan, C’est dans la salle de réunion du gouvernorat de Kankan que le désormais ex-gouverneur Sadou Keita a passé le témoin au Général Aboubacar Sidiki Diakité, Commandant de la troisième région militaire de Kankan, qui devient de surcroit le nouvel homme fort de la région administrative de Kankan. C’etait en présence des autorités militaires des différents corps de l’armée.

Dans son discours de circonstance, Sadou Keita a souhaité bon vent à son successeur : « C’est vrai une passation de service est une juxtaposition de joie et de remords. La joie chez moi et ce que je ressens, c’est d’avoir été remplacé par un grand officier avec qui j’ai régulièrement travaillé. Nous sommes ensemble dans la région pour pacifier tous les conflits. Je suis régulièrement avec lui dans mon bureau. Donc je ne peux que lui souhaiter la bonne chance. Aussi, c’est l’occasion pour moi de remercier tout un chacun y compris la presse de Kankan qui accompli un énorme travail », a-t-il indiqué.

Quant au désormais n°1 de la région de Kankan, il dire qu’il compte laisser la politique aux politiciens et se mettre au travail.

« Ce que le président du comité national de rassemblement et du développement a dit hier, donnons-nous la main pour développer notre pays et mettre fin à nos maux. Nous allons évoluer ensemble et se débarrasser de la politique politicienne. Nous allons laisser la politique aux politiciens et travailler. Nous sommes venus pour ça et c’est ce que nous allons faire. Je tends une main franche et sincère à tous les cadres et citoyens de Kankan, afin qu’on puisse changer la donne », a-t-il dit.

Ahmed Sékou Nabé, correspondant à Kankan

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.